Les portraits du jeudi

,

Écolière et « hors norme » : le droit d’être élève est chahuté

Être parent d’un enfant en situation de handicap, c’est se confronter aux réalités d’un système qui affiche l’inclusion à son fronton sans que les faits donnent corps à l’intention. Caroline Boudet, maman d’une petite fille atteinte de trisomie 21, témoigne sur son parcours de combattante pour que l’école inclusive soit une réalité quotidienne.
,

Rendre hommage à Samuel Paty par la pédagogie

Le 15 et le 16 octobre dernier, le pays, et singulièrement le monde de l’éducation, se souvenait à l’unisson d’un assassinat dont l’horreur confinait à la sidération. Partout en France, des équipes enseignantes ont imaginé des initiatives pédagogiques pour donner, au-delà de l’effroi, un sens éducatif à l’hommage rendu à Samuel Paty. Le collège d’Airvault dans les Deux-Sèvres en fait partie. Laurence Juin, sa principale, raconte l’initiative.
,

S’engager pour s’émanciper

Lucien Aniesa, président de la Ligue de l’enseignement de l’Aube, a investi les différentes dimensions de l’éducation, au sein de l’école et en dehors. Il nous raconte les enjeux de l’engagement militant aujourd’hui pour l’éducation populaire.
,

Apprendre, créer et vivre en liberté : une année en projets

En décembre, nous avons fait la connaissance des élèves du dispositif UPE2A de Forbach et de leur enseignant Omar Kaced. La rencontre fut si belle que l’envie de garder contact s’est imposée comme une évidence pour Monique Royer. La semaine dernière, Bernard racontait son engagement auprès de ces « gamins qui en veulent, qui savent d’où ils viennent, avec souvent d’effroyables étapes » Aujourd’hui, pour clôturer l’année, ce sont eux qui partagent avec nous les projets qu’ils ont menés. Ils le racontent en haïkus, en images et en sons, avec l’enregistrement de leur texte en français et dans leur langue natale.
,

« La culture pour tous, c’est le moteur de l’action »

Bernard porte le bénévolat en bandoulière et brandit la culture comme un sésame à partager avec ceux qui, à priori, sont privés de son accès. Il le fait notamment avec les élèves allophones du lycée Blaise-Pascal de Forbach. Auprès d’Omar Kaced, l’enseignant coordonnateur du dispositif, il apporte sa touche et sa passion aux projets menés. Rencontre avec un engagé de l’humanisme.
,

ULIS : le « hors-norme » pour mieux comprendre la « norme »

Stéphane Clerc, coordonnateur d’un dispositif ULIS et formateur sur l’école inclusive, nous invite à visiter les riches chemins de traverse de la pédagogie adaptée aux élèves à besoins particuliers. Entre adaptations constantes…
,

Ceux qui ont franchi la colline et l’Everest

Le portrait de David Benoit et Jérémie Fontanieu, que nous avons récemment publié, relate le projet « Réconciliations » qu’ils mènent au lycée Eugène-Delacroix de Drancy dans l’objectif de 100% de réussite au bac. Un cocktail de bienveillance, d’exigence et de coéducation au goût détonnant dont d’anciens élèves, représentant toutes les promotions de 2014 à 2020, se souviennent et qu’ils racontent.
,

Ateliers d’écriture : des bulles de bonheur partagé

Apprivoiser les mots, les textes, emprunter la passerelle de l’écriture pour explorer la lecture, toutes écoutilles ouvertes... Delphine Regnard voit dans les ateliers d’écriture « un déclencheur pour que toute personne découvre et se mette en chemin, ouvre un sillon ». Rencontre avec une semeuse de mots.
,

Pour que l’Everest se transforme en colline 

À la rentrée 2012, jeune enseignant en sciences économiques et sociales au lycée Delacroix de Drancy, Jérémie Fontanieu lance le défi « 100 % de réussite au bac » à la classe dont il est professeur principal. Sept ans plus tard, l'initiative perdure, enrichie par l’arrivée de David Benoit, professeur de mathématiques et coanimateur de la démarche depuis 2014.
,

De la confiance nait la culture (et réciproquement)

Dominique Angelvy est, pour la dernière année, professeur-documentaliste au lycée polyvalent Ernest-Ferroul à Lézignan-Corbières dans l’Aude. Il quittera ce métier sans lassitude aucune ni des élèves, ni de ses collègues. Sa passion…
,

Savoirs, « le sel de la vie »

«Comment les jeunes peuvent-ils se construire s’ils ne trouvent pas de sens dans tout le temps passé à l’école ?». La question guide l’itinéraire d’Armelle Le Gall, enseignante de lettres classiques. Elle partage son cheminement pédagogique nourri par «la force des jeunes».
,

AESH ou le mirage de l’école inclusive

Le site Eduscol l’affirme : « Permettre à l'école d'être pleinement inclusive est une ambition forte du président de la République, qui a fait de la scolarisation des élèves en situation de handicap une priorité du quinquennat. » L’écart entre l’ambition affichée et la réalité vécue dans les écoles est si fort qu’une journée de mobilisation contre la précarité des AESH (Accompagnants d'élèves en situation de handicap) a lieu ce jeudi 8 avril. Témoignages de deux AESH et d’un parent d’élève multidys.