Archive d’étiquettes pour : programmes

« Comme si notre système peinait désormais aussi à faire réussir les bons élèves. »

Résultats de l’enquête PISA, niveau des élèves, inégalités de réussite et programmes annuels… Patrick Rayou, sociologue de l’éducation et membre du Collectif d’interpellation du curriculum (CICUR) nous fait part de son analyse sur les annonces récentes du ministre suite aux résultats PISA.
,

Des programmes ambitieux ou invraisemblables ?

Les nouveaux programmes d’histoire-géographie de 1re s'inscrivent dans une approche novatrice pour ces deux disciplines, mais ont été conçus de façon déconnectée de la réalité des établissements : les acquis des élèves, les contraintes horaires, la pression des épreuves du baccalauréat en fin d'année.

Programme d’enseignement

Un programme d’enseignement est une liste de contenus à enseigner dans une unité de temps (période, année, cycle) pour un public donné. Ces contenus peuvent être de natures différentes : savoirs, savoir-faire, compétences… Un…
,

Quand on n’est plus programmé

Ne pas prévoir de programme précis pour un nouvel enseignement, c'est confier une page blanche aux enseignants : de la place pour de la création, mais aussi la difficulté de remplir l'espace disponible.
,

Comment mettre en œuvre de nouveaux programmes ?

Reprise régulière de notions, place de l'oral et de la littérature : des pistes pour des programmes pensés pour le temps long de la pédagogie.
,

Qui connait les programmes ?

En Belgique, les programmes diffèrent d'un système d'enseignement à un autre, sans que cela semble déterminant dans le choix d'une école par les parents.
,

L’école doit construire aussi le pouvoir d’apprendre

Nos contenus scolaires, qui ont pour nous la force de l’évidence, reposent sur une connivence avec certains élèves, tandis que d’autres restent sur le carreau, faute d’avoir acquis les postures intellectuelles nécessaires. Les remédiations…
,

« Il faut prendre soin les uns des autres »

« Il faut prendre soin les uns des autres. » C’est ce qui ressortait de ce conseil coopératif du début d’année scolaire de la classe de 6e dont j’étais professeur principal. Le « soin » incluait évidemment l’aide, la solidarité,…
,

Vers l’école de la confiance ?

À travers l'exemple du cycle 3 qui impose le nécessaire dialogue entre le premier et le second degrés, on voit quels sont les enjeux d'une collaboration effective et efficace des enseignants pour faire équipe, et ceci, sans oublier les principaux intéressés, les élèves.
,

Espaces et architectures scolaires

HSn n° 48, coordonné par Nadine Coussy-Clavaud et Cathy Marret.L'aménagement architectural de l'établissement et de ses abords engage une double réflexion qui inclut à la fois la question du lieu de vie (associé au climat scolaire) et celle de l'établissement scolaire comme espace d'apprentissage. Cette double question suscite de plus en plus d'intérêt et mobilise des équipes de recherche.
,

La texture du temps

Mars 1994. La jeunesse est dans la rue. Contre le CIP (contrat d'insertion professionnelle). Le Premier ministre Édouard Balladur n'y voit que le retour cyclique des manifs de printemps. À la fin mars, il sera contraint de renoncer au projet. Mais la droite y reviendra, c'est cyclique. Il aurait pu s'en douter : en cherchant dans le dictionnaire un synonyme de cycle, il aurait trouvé « révolution » !Jean-Claude Fontaine, le coordonnateur du dossier des Cahiers pédagogiques du mois, « Enseigner par cycles à l’école primaire », présente ainsi la question : « L'école vit à l'heure des cycles. “Encore une réforme ? Non, une révolution.” Mettre l'enfant au centre du système éducatif dans le cadre d’un projet d'école qui tend à réaliser les objectifs nationaux en tenant compte des circonstances locales, quel programme ! » Voilà trois ans que l’école élémentaire a été réorganisée en cycles, c’est le moment de faire le point et d’engager des perspectives et des débats : à quelles conditions les cycles donnent-ils le temps d’apprendre aux élèves ? Le temps de différencier aux enseignants ? Claude Thélot, alors responsable de la Direction de l’évaluation et de la prospective, est interrogé dans le dossier : « Faut-il consacrer le maximum de temps aux connaissances de base dans la pratique de la classe ? » Il répond : « Je crois qu’il y a un aspect temps consacré à tel ou tel apprentissage, mais ce qui compte surtout, c’est la texture de ce temps. »Le premier article du dossier, que nous reproduisons ici, situe la mise en place des cycles dans la longue durée d’un siècle d’innovation pédagogique et se termine par un rendez-vous fixé « dans trente ans ». Son auteur nous pardonnera d’être un peu en avance : nous sommes entrés dans un nouveau cycle !YANNICK MÉVEL
,

Moduler le rythme

Respecter les rythmes d'apprentissage individuels, tout en maintenant l'exigence de la progression de tous, et en prenant en compte les échéances des examens. Personnalisation du suivi, responsabilisation des élèves et approche par compétences sont autant de réponses à ces objectifs.