Archive d’étiquettes pour : psychologie

,

Peut-on apprendre et enseigner des méthodes ?

À partir d’une cartographie des connaissances selon qu’elles sont déclaratives ou procédurales, générales ou particulières, implicites ou explicites, les auteurs nous amènent à situer les apprentissages scolaires. Où l’on comprend pourquoi avoir des difficultés à généraliser ou transférer des connaissances apprises à l’école relève de l’ordinaire.
apprendre-2.jpg
,

Faire vivre l’expérience d’apprendre

L'envie d'apprendre n'est pas spontanée, la relation au savoir comme à l'enseignant est complexe. Mais bien des marges et des espaces existent face aux enfants qui refusent, à condition de ne pas les enfermer dans le fatalisme.
apprendre-2.jpg
,

La double éducation des adolescents

Si ce qui compte pour les adolescents se joue ailleurs qu'à l'école, comment cette institution devrait-elle redéfinir son projet global pour retrouver toute sa place dans la formation, l'instruction et l'éducation des jeunes ?
,

Et pour toi, c’est quoi un bon cours ?

Dans le cadre de leurs fonctions d’appui au système éducatif agricole, les auteurs ont été amenés à conduire une recherche-action baptisée « ancrochage scolaire ». Elle faisait suite à un projet de lutte contre le décrochage scolaire dans l’enseignement agricole qui avait mis en lumière que, finalement, les élèves des lycées agricoles décrochent peu ou plutôt moins que dans d’autres secteurs de l’enseignement professionnel.
,

Représentations et perceptions de l’ennui chez les élèves

Avant d'envisager des remédiations dans un contexte éducatif, il est nécessaire d'avoir des clés, venues notamment de la psychologie cognitive, pour comprendre de quoi est fait l'ennui, ses différentes dimensions et les variables qui le différencient.
,

Améliorer l’école avec les empêchés d’apprendre

C’est chez eux que se trouve le secret pour embarquer toute une classe vers le plaisir d’apprendre et tous les professeurs vers le plaisir d’enseigner.
,

Jeux de miroirs

MAI 1994, Bruce Springsteen nous enchante avec une ballade : « Saw my reflection in a window and didn't know my own face. Oh brother are you gonna leave me wastin' away. On the streets of Philadelphia. » Le rock est indémodable. Le numéro 374 des Cahiers pédagogiques ouvre sur un surprenant billet du mois qui évoque une autre musique. Bernard Defrance y narre sa découverte de la techno lors d’une rave party où l’ont entrainé ses élèves. On y apprend notamment que les initiales DJ signifient disque-jockey et se prononcent « didji ». Le temps passe. C’est un peu moins vrai pour l’article que j’ai sélectionné pour vous dans le dossier du mois dont le thème, « une personne, l’élève », aurait pu être celui du dossier que vous avez entre les mains. D’ailleurs, cela a fait discussion en comité de rédaction avant que le choix soit fait d’insister sur les émotions. Dans ce dossier de 1994, Michel Tozzi revient sur les discussions qui ont animé le comité de rédaction de l’époque à propos de l’opportunité de ce thème. Les arguments qu’il y développe nous font entrer dans la boite noire de la programmation des Cahiers et rendent inutile le fait de rendre compte des débats qui ont entouré le lancement du dossier de 2019 tant on les y a retrouvés, à quelques nuances de vocabulaire prêt. Aujourd’hui comme il y a un quart de siècle, il faut rappeler l’importance des références multiples, et le danger des modes qui prétendent faire table rase du passé. Lorsqu’au nom de la science et à partir d’une critique de dérives des approches adossées à la psychanalyse, d’aucuns tentent d’imposer un nouveau technicisme simpliste, le progressisme consiste à examiner les acquis du passé sans concession et sans l’arrogance des néophytes
,

La météo des émotions

Comment prendre en compte l’état émotionnel de chaque élève lorsqu'il entre en classe avec, en plus de son cartable, sa vie de tous les jours ?
,

Les difficultés de l’école sénégalaise

De 1960 à nos jours, le taux de réussite aux examens scolaires comme le baccalauréat ou le brevet de fin d’études moyennes (BFEM) demeure faible au Sénégal. Les objectifs définis au début de chaque année sont rarement atteints. Cela est valable aussi bien dans l’enseignement primaire que secondaire. Cet article fournit quelques pistes d’explication à ce phénomène systémique.
,

Pourquoi tu pleures ?

L'auteur décrit le travail d'élaboration sur les émotions dans un groupe d’analyse clinique de la pratique pour de jeunes professeurs de musique en formation.
,

Les mains de Camille

Avoir une idée de peinture, la réaliser, la montrer au groupe, un rituel en classe de maternelle que la délicatesse de l'enseignante transforme en émouvant partage.
,

Naitre au monde

Le désir de comprendre comment ça marche est un moteur puissant pour apprendre. Quand il concerne les êtres vivants, il invite aussi au questionnement existentiel, avec les émotions qui l'accompagnent, de l'angoisse à l'émerveillement.