Articles

Antidotes, saison 2, épisode 6 – La laïcité, une valeur menacée ?

La laïcité est-elle une valeur, au même titre que la liberté, l’égalité, la fraternité, ou plutôt un principe philosophique et juridique permettant de les garantir? Est-elle menacée, comme on l’entend dire, et qui la menacerait ? Une mise au point nécessaire qui s’inscrit dans notre série d’antidotes dans la cadre de la campagne électorale actuelle.

« Le respect et la liberté d’expression ne peuvent pas s’enseigner sans se vivre ensemble. »

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé une large formation des enseignants à la laïcité. Quoi de mieux, si on veut que ce ne soit pas un nouveau catéchisme descendant, que de s'appuyer sur l'expérience éprouvée de formateurs devenus experts par leur pratique ? L’ouvrage Vivre Libres ! se veut une boîte à outils pour tous les éducateurs, avec des fiches et séquences thématiques. Entretien avec ses coordonnateurs, Évelyne Bechtold, inspectrice pédagogique régionale de philosophie, et Rodrigue Coutouly, principal de collège.

« Je dois dire que la laïcité m’est presque familiale »

Alors que la laïcité est aujourd’hui utilisée par certains comme prétexte pour justifier le rejet d’une partie de la population de ce pays, il est bon d’entendre Nicolas Cadène, ancien rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité, rappeler qu’il s’agit d’un principe d’organisation de la République, un principe de liberté et de tolérance.

Loi sur le séparatisme : « Ce texte est une régression. »

Pour Rozenn Merrien, présidente de l’Andev (Association nationale des directeurs et des cadres de l’éducation des villes et des collectivités territoriales), le projet de loi confortant le respect des principes de la République et de lutte contre le séparatisme ne fait qu’exacerber les tensions et les amalgames, au détriment des élèves des territoires particulièrement visés.

Réponse à « Misère du débat public sur l’école »

Dans un article que nous publions sur notre site, Olivier Vincent réagit à l'audition de Jean-Pierre Obin devant le Sénat en mars dernier. Au cours de cette audition, Jean-Pierre Obin a estimé, sur la question de la formation des enseignants autour du thème de la laïcité, que c'est à l'Etat de dire quels sont les auteurs et les références acceptables dans la formation des enseignants, écartant du coup des personnalités pourtant appréciées et compétentes sur le sujet et la possibilité de débats. C'est une position que nous ne partageons pas aux Cahiers pédagogiques, mais il nous a paru équitable et respectueux du débat démocratique de donner un droit de réponse à Jean Pierre Obin.

Misère du débat public sur l’école

Le mercredi 10 mars 2021, la commission de l'éducation, de la culture et de la communication du Sénat auditionnait Jean-Pierre Obin, inspecteur général honoraire de l’Éducation nationale, dans le cadre de l’examen de la « loi séparatisme ». Olivier Vincent réagit ici aux propos tenus pendant cette audition, et notamment à son postulat que ce serait à l’État de dire quels sont les auteurs et les références acceptables dans la formation des enseignants en matière de laïcité.

«La formation des enseignants à la laïcité est une priorité.»

Nous avons rencontré Jean-Louis Bianco, président de l'Observatoire de la laïcité, quelques jours après la remise du rapport annuel de l’observatoire au Premier ministre le 15 juin et un mois après sa remise au Président de la République. C’était également peu de temps après le colloque du CNAL (Comité national d’action laïque) sur la laïcité, qui a eu lieu le 13 juin. Jean-Louis Bianco dresse un état des lieux et des recommandations de l’Observatoire sur la place de la laïcité et de son enseignement en France

N° 513 Quelle éducation laïque à la morale ?

Que s’agit-il d’enseigner, pour ce qui ne peut se réduire à une discipline scolaire ? Dans quel objectif, entre pacification des relations et formation du jugement moral ? Qui pour le faire, dans quel cadre ? Bien des questions, et ce dossier ose dès maintenant des réponses, dans la conviction que nous touchons là à un rôle fondamental de l’école.

Une laïcité « légitime ». La France et ses religions d’État

Raphaël Liogier, professeur de sociologie, directeur de l'Observatoire du religieux d'Aix-en-Provence, explique dans son nouveau livre que la laïcité française n'a rien à voir avec l'objet sociomédiatique qu'il est devenu, c'est-à-dire…

Laïcité, vérité, enseignement

Quelle vérité enseigne l'école ? Comment se débrouiller avec les vérités particulières des élèves ? Comment distinguer, et apprendre à faire cette distinction, entre opinion et vérité, croyances et savoirs ? Quelle place pour le…

L’école face à l’obscurantisme religieux

Voilà un livre qu'il faut commencer par la fin : il fait état des réactions de vingt personnalités au rapport Obin sur « Les signes et manifestations d'appartenance religieuse dans les établissements scolaires ». Ce rapport, qui date…

École et valeurs : la table brisée ?

Dans cet ouvrage dense, structuré par un parcours méthodique, l'auteur nous convie à suivre ses réflexions concernant la laïcité et sa mise en pratique. Il s'agit du cheminement fortement étayé d'un chercheur exigeant, d'un acteur proche…