Archive d’étiquettes pour : école dehors

Éduquer, c’est politique

La 3ème Biennale internationale de l’éducation nouvelle s’achève avec la conférence de clôture par Philippe Meirieu et Laurence De Cock. Participants l’une et l’autre comme témoins, ils ont tissé des liens entre le propos introductif de Bernard Charlot et leurs picorages dans les échanges. De la cinquantaine d’ateliers et des vingt débats de ces quatre journées, ils ont dégagé quelques enjeux majeurs pour la poursuite de la convergence des mouvements de l’éducation nouvelle.

Éduquer avec la nature : apprentissages et contraintes

À la Biennale internationale de l’éducation nouvelle organisée à Bruxelles du 29 octobre au 1er novembre, l'un des ateliers se déroulait dehors, au bord du lac… Un lieu idoine pour échanger sur la nature comme contexte et support d'apprentissage. Laurent Reynaud, l'animateur de l'atelier, nous en fait un récit évocateur et vivifiant.

Dehors, ça marche !

S’activer, c’est ce que les scientifiques recommandent pour une meilleure santé physique, mentale et sociale. Mais les jeunes ne bougent pas suffisamment, la sédentarité a évolué en pandémie mondiale. Il est temps d’agir, mais comment ?
,

L’espace dans tous les sens

La géographie en master 2 : que faire en douze heures ? Choisir la pédagogie du détour et travailler avec une artiste. Sortir sur le terrain et investir le temps long. Bousculer les représentations et interroger la discipline.
,

La remontada

De la friche industrielle à l’écoquartier : quand la réhabilitation d’un quartier abandonné devient occasion de fierté pour une classe de CM2.
,

Regards vers le futur

Pour se faire une opinion sur des futurs possibles, l’imaginaire se conjugue avec les recherches historiques, l’enquête auprès des acteurs, l’observation de terrain. Une classe de CE2-CM1 de Vicdessos (Ariège) se lance dans l’aventure.
,

La ligne bleue

Une déambulation à Lisieux, « sur les traces de sainte Thérèse », pour expérimenter la géographie sensible, dans le cadre d’un partenariat d’un lycée de la ville avec le département de géographie de l’université de Caen.
,

La question de l’épaisseur

Comment faire comprendre une démarche scientifique et didactique à des étudiants qui préparent un concours d’enseignement ? Ici, on associe imaginaire et sensibilité en travaillant sur une représentation en trois dimensions du quartier de l’Inspé d’Ajaccio.
,

L’acteur, c’est le paysage

De l’usage des westerns en classe préparatoire, pour traiter de la géographie des États-Unis.
,

Sortir des chemins balisés

  Les sorties scolaires, ça ne fait pas sérieux. Aller voir ailleurs, baguenauder, ne plus se laisser guider par les haleurs, quitter les fleuves impassibles pour le grand large : ce n'est pourtant pas frivole, ce sont des exercices…
,

Hors les murs

  Pourquoi a-t-on besoin, parfois, de sortir de l'école pour mieux enseigner, apprendre ? Pour remonter dans le temps, rappelons qu'un des points forts des classes nouvelles de 1945, c'était « l'étude du milieu », c'est-à-dire…
,

Muséomix

Cette année, j’ai pour la seconde fois participé à l’aventure Museomix, mais côté organisation cette fois-ci. Mais tout d’abord, qu’est-ce que Museomix ? Il s’agit de réunir des gens volontaires d’horizons divers (personnels…
,

La classe en bungalow

Une sortie sur plusieurs jours est un accélérateur de l'apprentissage de règles de vie sociale ainsi que du développement de compétences en matière d'autonomie, de prise d'initiatives, de relations avec ses pairs ou les adultes.