Archive d’étiquettes pour : Innovants

Éduquer, c’est politique

La 3ème Biennale internationale de l’éducation nouvelle s’achève avec la conférence de clôture par Philippe Meirieu et Laurence De Cock. Participants l’une et l’autre comme témoins, ils ont tissé des liens entre le propos introductif de Bernard Charlot et leurs picorages dans les échanges. De la cinquantaine d’ateliers et des vingt débats de ces quatre journées, ils ont dégagé quelques enjeux majeurs pour la poursuite de la convergence des mouvements de l’éducation nouvelle.
,

Des paroles plutôt que des notes

Supprimer les notes, certes, mais surtout l'évaluation qui classe, qui paralyse, qui démolit au lieu de soutenir les apprentissages. Et corriger des copies devient intéressant !
,

La cuisine ? Un cas d’école

Récit de la confrontation entre la culture de la responsabilité et une certaine culture de l’institution.
,

De l’utopie collective au collectif réel

Comment le constat des blocages d'un établissement ordinaire a fait lentement émerger un projet collectif d'établissement alternatif au sein de l'institution.
,

Passer du vertical à l’horizontal

Contribuer à un dossier sur le travail en équipe revient, pour les auteurs, à évoquer le fondement même du Cepmo (Centre expérimental pédagogique et maritime en Oléron) créé en 1982 : l'autogestion par l'équipe pédagogique. Retour sur l'année en cours.

Les établissements expérimentaux de l’Éducation nationale fragilisés

Après le vote solennel au Sénat du projet de loi pour une école de la confiance, la Fespi (Fédération des établissements scolaires publics innovants) publie ce communiqué de presse pour alerter sur la situation réelle des établissements expérimentaux. Elle souligne qu' «alors que les articles du projet de loi sur l'expérimentation sont censés favoriser l'innovation, nombre de ces établissements sont pourtant fragilisés», comme le CLE (Collège-lycée expérimental), à Hérouville-Saint-Clair, où «les moyens alloués dans le cadre de la réforme du lycée ne prennent pas en compte les particularités de l'établissement pour lequel les moyens pour le collège et le lycée sont mutualisés».
,

Militer pour une école qui rend heureux

Comment naissent, grandissent les convictions qui amènent à vivre son métier en parfaite fidélité avec ses idées ? Hélène Paumier, enseignante de français au lycée pilote innovant de Poitiers, nous raconte son chemin d'apprentissages réciproques dans les contrées de l'école émancipatrice.

L’échange, au cœur du Lycée des possibles

Le Lycée des possibles de la Celle-Saint-Cloud, initié en 2014, est une petite structure innovante qui a pour objectif de redonner confiance à des jeunes de 15 à 20 ans qui ont interrompu leurs études pour les amener à reconstruire un projet de formation. De l’admission des élèves aux cours, tout fait l’objet d’échanges et de discussions, dans un lycée où arrivées et départs des élèves se font en continu.

Un éditeur lycéen qui met les livres à toutes les sauces

Au lycée pilote innovant de Poitiers, a vu le jour une maison d'édition pas comme les autres, puisque tenue par des lycéens. Turfu est né durant l'année scolaire 2016-2017 lors d’un projet interdisciplinaire, et le premier livre vient de paraitre. Dans une savoureuse déclinaison de sa devise, «Des livres à toutes les sauces», les collections de Turfu les éditions s'appellent par exemple «Blanche» (poésie), «Ketchup-mayo» (romans), «Piccalilli» (littérature étrangère) ou «Harissa» (nouvelles). Tout un programme, pas trop scolaire!

L’épistémologie au service de l’esprit critique

Au Clept (Collège-lycée élitaire pour tous), la réflexion sur le décloisonnement disciplinaire a abouti à la mise en place d’un enseignement d’épistémologie regroupant plusieurs disciplines « classiques » pour armer les élèves sur ce qu’est la connaissance et comment elle se construit. Cet article fait suite à une présentation du dispositif lors d’un atelier de la Biennale de l’éducation nouvelle qui a eu lieu en novembre 2017 à Poitiers.

Des techniques de yoga pour mieux apprendre

Les élèves ont envie d’apprendre, d’écouter, de retenir mais il arrive que quelque chose en eux fasse obstacle. Ils peuvent avoir la volonté de se concentrer, mais bien souvent, le corps résiste, l’esprit vagabonde. Pour remédier à ce constat, une enseignante du Microlycée de Vitry s'est appuyée sur le yoga.

Le tutorat, toujours innovant ?

Il semble désormais admis que le tutorat est un dispositif améliorant l’intégration et le suivi des élèves au sein de l’école. Il a été mis en place dans les collèges, les lycées, intégré aux missions du professeur principal. Dans les universités, le tutorat est réalisé entre pairs. Le tutorat recouvre donc des réalités variées. Au Collège Lycée Expérimental (CLE) d’Hérouville-Saint-Clair (14), le tutorat est un dispositif central de cette école depuis sa fondation. Est-il, encore aujourd’hui, innovant ?

Construire une école juste, à son échelle

Le Microlycée de Sénart, établissement expérimental de raccrochage scolaire, accueille dans la classe RALy (Retour au lycée) dix-neuf élèves de 17 à 20 ans qui souhaitent reprendre leur scolarité après une interruption de six mois à quatre ans. Ils sont encadrés par deux enseignants qui ont saisi l’occasion de ce dossier des Cahiers pédagogiques pour faire entendre la parole de leurs élèves.