Articles

,

Savoirs, « le sel de la vie »

«Comment les jeunes peuvent-ils se construire s’ils ne trouvent pas de sens dans tout le temps passé à l’école ?». La question guide l’itinéraire d’Armelle Le Gall, enseignante de lettres classiques. Elle partage son cheminement pédagogique nourri par «la force des jeunes».
,

États Généraux de la laïcité : pourquoi maintenant et pour quoi faire ?

Une trentaine d'organisations, dont le CRAP-Cahiers pédagogiques, signent un texte commun pour s'inquiéter de l'organisation d’États Généraux de la laïcité, sans concertation et dans un délai très court.

ARTE Campus : des vidéos pour les universités et grandes écoles

Une grande sœur pour Educ’ARTE ! Notre partenaire ARTE Education lance une nouvelle ressource éducative sur le même principe, mais destinée à l’enseignement supérieur. Des contenus audiovisuels fiables et personnalisables par les enseignants grâce à une panoplie d’outils. Entretien avec Mathilde Saxe, responsable de la communication chez ARTE Education.

« Une certaine éthique de l’évaluation »

Des pratiques évaluatives dépendent des enjeux parfois perdus de vue qui ont trait à la construction identitaire de l’élève, à l’orientation, à la représentation du métier d’enseignant... Mais l’évaluation participe avant tout au processus d’apprentissage. À condition qu’elle soit pensée pour être constructive. C’est ce que met en lumière notre dossier, avec des réflexions qui dépassent largement le faux débat « pour ou contre les notes ».

Webinaire – l’évaluation pour les apprentissages

Le CRAP-Cahiers pédagogiques organise son quatrième webinaire de l’année 2021 à l’occasion de la sortie de son dossier n° 568 : “L’évaluation pour les apprentissages” le samedi 10 avril à 11h.

Pour organiser une classe coopérative à distance

De prime abord, la coopération entre élèves peut être rendue difficile par la période que nous vivons. L’enseignement à distance ne permet pas de tout faire, c’est évident. Mais comment une classe coopérative s’organise-t-elle lorsqu’elle est privée du présentiel ? Voici une proposition d’organisation pratique pour faire au mieux dans un tel contexte (et quand les outils fonctionnent).
,

Trop indépendant, l’Observatoire de la laïcité?

L'Observatoire de la laïcité manquera aux enseignants et aux éducateurs. Sa voix mesurée et dépassionnée était bienvenue dans la période que nous traversons, où les débats deviennent instantanément polémiques et où les instrumentalisations…
,

Sommes-nous devenus fous ?

Si les cours ont pu être, au moins en partie, maintenus en présence pour les élèves des lycées, reste que bon nombre d’entre eux sont fragilisés par cette pandémie qui perdure et éclipse leur horizon. Un malêtre qu’ils ont parfois du mal à exprimer, comme en témoigne ce message d’une lycéenne que nous partage son professeur de mathématiques.

« Enseigner en classes hétérogènes »

Jean-Michel Zakhartchouk revient sur les coulisses de l’écriture de l’ouvrage à l’occasion de sa quatrième édition, enrichie d’un chapitre sur une problématique qui s’est posée avec la pandémie : la différenciation en distanciel.

Des Atsem pour ne pas creuser les inégalités

Discrets mais indispensables. Dans les communes qui font appel à eux, les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles assurent l’accueil des familles, l’aide aux enfants et le nettoyage des locaux. Mais certaines villes décident de s’en passer. Un choix politique : sans Atsem, les apprentissages se font dans de moins bonnes conditions. Une situation que dénonce le Collectif Indépendant Atsem de France, qui organise le 26 mars la Journée des Atsem pour demander une revalorisation du métier. Un article en copublication avec Slate.fr.
,

Les mots partagés

Comme tous les vendredis, des militants et des alliés d’ATD Quart Monde Brest se sont réunis le 19 mars pour un atelier Lirecrire numérique où leurs paroles s’écoutent, s’enrichissent, se transforment en textes. Ce jour-là, j’étais invitée au partage, en visio. À mon tour, je vous convie pour la visite d’un espace d’extrême fraternité et dignité.
,

Tout va très bien, tout va très bien!

Le ministre de l’Éducation nationale a affirmé, ce dimanche sur la chaine LCI, à propos du risque de contamination par son enfant : « assumer ce risque quand on est parent me paraît peu de chose » comparé à celui de la déscolarisation. Le CRAP-Cahiers pédagogiques réagit ici à ces propos qui ont choqué.