Les récits futuristes peuvent-ils aider à développer l’esprit critique ?

Le mercredi 29 septembre 2021
de 17h à 18h15

Les T’éduc proposent un rendez-vous régulier à la communauté éducative et aux médiateurs culturels et scientifiques. Ils les invitent à une réflexion collective autour d’un thème avec l’appui et l’expertise d’intervenants et la participation de tous. Ils nourrissent les approches éducatives et la dynamique de projet et incitent à la réflexion autour des nouvelles formes de médiation.

Inscrivez-vous en ligne en cliquant sur ce lien


Construire un récit, se projeter dans le futur… Si ces exercices sont souvent employés en classe, ils semblent pourtant être rarement mis en lien avec le développement de l’esprit critique, thème très en vogue de nos jours. Il s’agit pourtant de se nourrir de connaissances et de projections pour visualiser l’avenir, et ainsi de confronter nos jugements et nos croyances à leurs potentiels impacts sur le monde qui nous entoure.

Dans les musées ou dans les classes, comment les récits peuvent-ils aider à développer l’esprit critique des élèves ? Permettent-ils de développer les savoirs, et de les remettre en question ?

Nous tenterons de répondre à ces questions, en nous appuyant sur les expériences des intervenants, ainsi qu’au travers les dispositifs muséographiques proposés sur l’exposition Renaissances. A travers des récits immersifs, cette exposition temporaire de la Cité des sciences et de l’industrie nous invite – à nous confronter aux risques socio-environnementaux de nos sociétés, et à penser la société de demain.

Avec la participation de (liste pouvant être actualisée) :
Côté recherche : Michel Fabre, Philosophe et professeur émérite en sciences de l’éducation à l’Université de Nantes, dont les travaux portent sur l’éducation dans la post-modernité et l’épistémologie des savoirs scolaires ;
Yannick Rumpala, Maître de conférences, Laboratoire ERMES de l’Université de Côte d’Azur, étudiant notamment la science-fiction en sciences sociales et politiques ;
Côté enseignement : Jean-Michel Zakhartchouk, enseignant ayant mené de nombreux projets d’écriture avec ses élèves ;
Côté institutions : Christelle Guiraud, commissaire de l’exposition Renaissances.

Un webinaire animé par Marie-Catherine Mérat, organisé en partenariat avec les Cahiers pédagogiques et avec le soutien de MAIF.