Même pendant les heures les plus chaudes de l’été, vous êtes venus sur notre site, à la recherche d’un document pour faire ci, d’une idée pour faire ça. Ou pour consulter les sommaires de nos publications, les dernières sur la bande dessinée (tout en couleurs !) ou sur coopération ; ou de plus anciennes sur le travail de groupe, les relations dans la classe, la documentation ou… Ou “Apprendre du 21e siècle”, notre numéro 500, notre mascotte à nous, qui nous a permis de compter tant de sympathisants autour des Cahiers…

Photos : Caroline Elissagaray

Photos : Caroline Elissagaray

Ou pour lire des portraits de gens qui ont fait l’actualité la saison dernière, retrouver des évènements de l’année et nos tribunes. Ou encore pour savoir comment s’y prennent ceux qui pratiquent la pédagogie inversée, le travail en îlots, ou les cartes d’apprentissages. Que ceux qui disent que les enseignants ne travaillent pas pendant l’été me contactent : j’ai des chiffres !

Bon, les vacances se sauvent on dirait… Et nous on revient à vos côtés. Avec tout de suite des tas d’idées pour un premier cours, ne reste plus qu’à ajouter la vôtre. Avec quelques pages de notre album de vacances à nous, celui des Rencontres d’été du CRAP, qui ont eu lieu à Angers. Et puis guettez. Vous allez voir apparaitre des articles préparés pendant l’été, des prises de position du CRAP-Cahiers pédagogiques, des interviews, des visites scolaires possibles dans deux musées, des tribunes personnelles. Nos yeux seront tournés vers la refondation de l’école qui va prendre forme de plus en plus. Et puis la revue de presse reprendra ses quartiers aussi dans quelque temps.

auborore2.jpgEt les enseignants retrouveront le chemin de l’école, jamais vraiment balisé parce qu’on y va toujours un peu neuf, renouvelé par des rencontres de l’été, les discussions de soirées prolongées, les lectures dévorées, les paysages ou les oeuvres d’art savourées, le temps-rivière qu’on laissait couler, dans l’ombre jouant à chat avec le soleil.
Les idées pour faire mieux, pour faire autrement, elles sont là maintenant. Et grandit la hâte de les essayer. C’est si bon, les recommencements.

Christine Vallin, rédactrice en chef des Cahiers pédagogiques