Articles

Cinq priorités pour la rentrée scolaire

Au Conseil supérieur de l’éducation (CSE) du 20 juin 2022, le Mouvement Ambition éducation, dont fait partie le CRAP-Cahiers pédagogiques, a présenté au nouveau ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse cinq priorités pour la rentrée scolaire, dans une déclaration lue par la Ligue de l’enseignement au nom du Mouvement.
,

Pour un renouveau du service public d’éducation

Le Mouvement Ambition éducation, créé en juin 2021 et dont fait partie le CRAP-Cahiers pédagogiques, lance un appel à construire une politique éducative associant l'ensemble des éducateurs, et ayant « pour centre l’enfant au-delà du seul champ de la scolarité ». Il invite associations, mouvements pédagogiques, collectivités, syndicats, parents à le rejoindre.

Antidotes, saison 2, épisode 4 – À qui profitent les classes de niveau ?

Les classes hétérogènes, bonnes pour personne, ni pour les plus forts qui perdent leur temps, ni pour les plus faibles qui ne peuvent rattraper leur retard dans ces classes ? Et si c'était plus compliqué que ça ? Cela valait bien une bonne…

Antidotes, saison 2, épisode 2 – Quelle place pour les « fondamentaux » à l’école ?

Lire, écrire, compter, et éventuellement respecter autrui : enseigne-t-on suffisamment ces « fondamentaux » en France ou faut-il les renforcer ? Et qu'en dirait Jules Ferry, indépassable référence pour certains qui pourtant ne le connaissent pas vraiment ? Nouvel antidote contre une idée reçue bien ancrée.

L’engagement des jeunes ici et ailleurs

« Les jeunes d’aujourd’hui ne s’engagent pas à l’exception d’une minorité, ils s’abstiennent aux élections et se replient dans leurs petits réseaux » ; « la jeunesse est formidable, elle s’attaque au vieux monde et est l’espoir d’un monde nouveau ». Autant de clichés simplistes qui sont loin de décrire une réalité bien plus complexe. Aussi lira-t-on avec intérêt le dossier du n°88 de la Revue internationale d’éducation (France Éducation international, ex CIEP) vient de faire paraitre un dossier « (S)’éduquer par l’engagement » coordonné par Valérie Becquet, chercheure à Cergy Paris-Université.

Des réformes bien inspirées

Comment faire en sorte que les résultats de la recherche servent de point d’appui aux réformes en matière de politique éducative, plutôt que des lubies d’experts autoproclamés ? L’une des pistes évoquées au cours de la conférence de comparaisons internationales proposée par le Cnesco (Centre national d’étude des systèmes scolaires), du 16 au 18 novembre 2021, sur « La gouvernance des politiques éducatives », serait d’instituer des lieux d’intermédiation, voire « de traduction », entre chercheurs, praticiens et politiques.

Le Figaro Magazine et le coup du lampadaire

Réaction de notre mouvement au dossier du Figaro Magazine consacré à « l’endoctrinement » des enfants dans l’Éducation nationale. Le Figaro Magazine a sorti le vendredi 12 novembre un dossier intitulé : « École, comment on endoctrine…
,

Écologie : mobiliser les élèves, sans effrayer ni contraindre

Le CRAP-Cahiers pédagogiques organisait le 25 octobre un colloque sur le thème « Urgence écologique, un défi pour l’école ». Au cours de celle-ci, deux tensions sont apparues : comment alerter et informer les élèves sans les désespérer, et comment respecter leur droit à ne pas s’engager, favoriser une prise de conscience tout en leur laissant leur liberté de conscience sur ce sujet ?

L’« histoire » de Kévin

C’est la précampagne présidentielle, les candidats potentiels se positionnent et font part de leurs propositions. En ce qui concerne l’éducation, Valérie Pécresse (candidate à la primaire chez Les Républicains), a déclaré le 12 octobre dernier sur France Bleu Auxerre, à propos des « élèves perturbateurs », qu’il fallait « ne plus les réinscrire dans des établissements normaux où il vont «foutre la pagaille», mais les mettre dans des structures éducatives dédiées ». En contrepoint, voici le récit de la spirale descendante d’un élève puis de sa reconstruction dans un autre établissement.
,

S’engager pour s’émanciper

Lucien Aniesa, président de la Ligue de l’enseignement de l’Aube, a investi les différentes dimensions de l’éducation, au sein de l’école et en dehors. Il nous raconte les enjeux de l’engagement militant aujourd’hui pour l’éducation populaire.
,

« Je suis un pédagogiste »

Le terme « pédagogiste » est généralement utilisé dans un sens péjoratif, mais on peut aussi inverser le stigmate et se revendiquer « pédagogiste », c'est-à-dire en recherche et en réflexion sur ses pratiques pour faire réussir tous les élèves. C'est le choix que fait Philippe Watrelot, ancien président du CRAP-Cahiers pédagogiques, avec son livre Je suis un pédagogiste qui parait ce mois-ci chez ESF-Sciences humaines. Il était présent hier aux Rencontres d'été du CRAP à Saint-Maixent-l'École, pour échanger avec les participants autour des questions et propositions qu'il formule dans son livre.
, ,

Lancement de Convergence(s) pour l’éducation nouvelle

100 ans après le congrès au cours duquel a été créée la Ligue internationale pour l’Éducation nouvelle à Calais en 1921, « Convergence(s) » installe 2021 comme l’année de l’Éducation nouvelle !