Archive d’étiquettes pour : pédagogie de projet

Éduquer, c’est politique

La 3ème Biennale internationale de l’éducation nouvelle s’achève avec la conférence de clôture par Philippe Meirieu et Laurence De Cock. Participants l’une et l’autre comme témoins, ils ont tissé des liens entre le propos introductif de Bernard Charlot et leurs picorages dans les échanges. De la cinquantaine d’ateliers et des vingt débats de ces quatre journées, ils ont dégagé quelques enjeux majeurs pour la poursuite de la convergence des mouvements de l’éducation nouvelle.
,

Les enfants, leurs parents et leurs enseignants dans la ville

En maternelle, solliciter des parents pour accompagner une sortie permet de nouer des liens précieux avec l'école.
,

Ebranler les certitudes

Que vont faire en Bulgarie de jeunes enseignants belges, au terme de leur formation ? Une confrontation à un autre univers qui donne l'occasion de faire le point sur ce qu'on maitrise et tout ce qui reste à apprendre.
,

Le moment opportun

La visite peut constituer un élément essentiel de la démarche d'investigation en sciences, avec un rôle très différent selon l'étape du travail à laquelle elle intervient.
,

Les arbres vivent-ils ?

La pédagogie decrolyenne repose sur une triple démarche intellectuelle : observer, associer et exprimer. Grâce au travail sur le terrain, on peut engranger des observations qui feront plus tard l’objet de recherches ou seront explicitées en fonction des questions que les enfants se posent.
,

Un espace de liberté pour le questionnement

Les visites du point de vue du professionnel, ici du monde de la recherche, qui les accueille.
,

Des choix négociés

Pour que des sorties prennent tout leur sens, il importe que la direction impulse un souffle démocratique dans l’établissement.
,

Sortir dans le collège

Faire de son établissement un objet d'étude, est-ce encore sortir ? C'est en tout cas écouter d'une oreille neuve un environnement familier.
,

Bienvenida a Paris

On ne peut pas organiser un voyage dans chaque classe tous les ans. Mais pourquoi ne pas se débrouiller pour rencontrer des élèves d'autres pays en voyage en France ?
,

Écrire en marchant

Quand on sort, on écrit pour conserver une trace de ce que l'on découvre, et ce peut être autre chose que des cartes postales convenues. Ici, de la matière pour une pièce de théâtre dans le cadre de l'année Jean-Jacques Rousseau.
,

Y a-t-il un dieu pour les professeurs de SVT ?

La sortie de 6e est un moment fort du cours de SVT, qui transforme les élèves en petits scientifiques à l’affut d’observations, prêts à se lancer à la recherche de preuves en réponses à des problèmes qu’ils ne se sont pas encore posés. Ils s’ouvrent à la nature qui, en ville, ne fait guère partie de leur quotidien.
,

On veut voir le Louvre !

Une première, pour l'enseignante qui ne s'était jamais lancée dans ce type d'expérience à risques, et pour les élèves, désireux de découvrir la capitale. Un moment fort, même si les retombées ne sont pas simples à évaluer.
,

Apprendre à voir

Une sortie est brève : comment profiter au mieux de ce moment hors de l'ordinaire pour une véritable éducation du regard ? Une proposition pour éviter le traditionnel questionnaire à compléter, en faisant plutôt écrire avant et après la visite.