Le CRAP-Cahiers pédagogiques entame sa deuxième saison de webinaires par deux sessions, vendredi 27 et lundi 30 aout prochains, autour des débuts dans le métier d’enseignant. Jean-Charles Léon, qui coordonne l’équipe organisatrice, nous parle de ce qui se prépare.

 

Quels enseignements avez-vous tirés des webinaires organisés pendant les six premiers mois de 2021 ?

Nous avons été surpris du succès que ces premiers webinaires, marqués pourtant du sceau du tâtonnement et de la recherche formelle, ont reçu auprès du public. Certains ont tout de suite été vus plusieurs centaines de fois, plus de deux milles même pour les plus populaires.

Les leçons ont été nombreuses, à commencer par le public touché. La très grande majorité des auditeurs spectateurs n’est ni adhérente au CRAP (Cercle de recherche et d’action pédagogiques) ni abonnée aux Cahiers pédagogiques. C’étaient parfois quatre participants sur cinq qui ne pratiquaient pas nos publications ni notre mouvement. Nous avons vu un public nouveau apparaître, ce qui est fondamental pour la vie d’une revue comme la nôtre.

Les retours furent très positifs. Rappelons que l’essentiel des webinaires a concerné les dossiers qui sortaient. Il s’agissait pour nous de donner des informations sur ce qu’ils contenaient et de donner envie de les acheter, peut-être de s’abonner, voire de participer à leur élaboration et à la vie de l’association. Rappelons que le travail d’élaboration de la revue est en majeure partie fourni par des militants bénévoles, et que nous avons besoin de nombreux auteurs toute l’année scolaire (certainement plus de trois cents !).

Mais ces webinaires ont dépassé leurs objectifs premiers. Deux autres constats ont été faits. Les réunions nécessaires, la discussion entre les intervenants concernés par les dossiers, ont toutes été passionnantes, une rencontre pédagogique et amicale fondamentale pour la bonne tenue du webinaire. Malheureusement, elles ne sont pas diffusées. Si elles sont en partie formelles, elles permettent aux auteurs et aux coordinateurs qui participent de créer du lien, d’affiner certains aspects que nous voulons traiter lors de la diffusion.

L’autre aspect que nous n’avions pas prévu est la dimension formatrice de ces rencontres. Nombreux ont été les participants qui nous ont dit combien l’heure passée permettait la mise en route d’une réflexion personnelle, une mise à niveau des connaissances, l’apport d’axes de réflexion personnels…

Quel est le programme de cette année 2021-2022 ?

Nous allons respecter le calendrier d’édition de la revue : huit dossiers, deux hors-série numériques, soit dix webinaires, environ un chaque mois, animés par une équipe qui s’étoffe. Cette année scolaire, nous aborderons dans nos dossiers des sujets très différents les uns des autres comme la réussite de tous les élèves en mathématiques, les entretiens en milieu scolaire, l’alimentation, l’EPS (éducation physique et sportive). Nous réfléchirons à l’enseignement de la science aujourd’hui, sujet tellement sensible depuis presque deux années de pandémie pendant lesquelles la méthode scientifique a été si fondamentale, mais aussi comment apprendre la coopération aux élèves ou le bienêtre à l’école, et à écrire. C’est un programme riche, dense et formidablement intéressant !

Nous avons aussi choisi d’élargir le champ de ces webinaires, comme nous l’avions déjà fait avec celui qui concernait la coopération avec une belle équipe réunie autour de Sylvain Connac en mai dernier. Quelques jours avant la prochaine rentrée scolaire, nous proposerons aux jeunes collègues entrant dans le métier, ou à peine débutants, deux webinaires consacrés à ces premières années d’enseignement pendant lesquelles tout se met en place : rompre l’isolement, proposer des clés, des chemins à emprunter, l’expérience de collègues d’expérience, l’éthique de la profession. Nous nous appuyons pour cela sur les auteurs des ouvrages publiés par les Cahiers pédagogiques et Canopé, Bien débuter dans le métier.

Le succès d’ores et déjà rencontré lors des inscriptions, plus de cinq-cents, nous montre qu’il y a une forte demande.

Nous envisageons également de diffuser des rencontres, des interviews, des tables rondes de personnalités en fonction de l’actualité éducative qui sera sans doute, en cette année d’élection, très chargée.

Quel programme, alors, pour les webinaires de rentrée ?

Nous organisons donc d’abord deux webinaires consacrés à la rentrée à destination des collègues entrant ou débutant dans le métier. Évidemment, les plus anciens pourront participer pour apporter leur expérience et leurs savoirs ! L’échange de savoirs et de compétences est un des aspects développés par les Cahiers pédagogiques.

Le vendredi 27 aout à 18 heures, nous recevrons Rachel Harent qui a écrit le livre Bien débuter en maternelle et Ben Aïda, auteur de Bien débuter en élémentaire. Il s’agira donc de Bien débuter dans le premier degré ! Le lundi 30 aout, cinq auteurs et autrices seront à leur tour rassemblés pour parler des débuts dans le second degré.

Ces webinaires, animés par des enseignants engagés et de plain pied avec le terrain qu’ils pratiquent, s’adressent d’abord aux novices ou aux débutants. Nous aborderons différents aspects comme le développement des postures et des gestes professionnels, la création des conditions favorables aux apprentissages, l’optimisation de nos pratiques et nos conduites de classe.

Que faut-il faire pour s’inscrire ?

C’est très simple, il faut aller sur le site des cahiers pédagogiques et cliquer sur les liens suivants :

Les inscrits reçoivent ensuite un lien pour se connecter dans les heures qui précèdent le webinaire. Ils peuvent lors de leur inscription, poser des questions qu’ils voudraient voir soulevées, comme ils pourront aussi le faire dans le chat de chaque webinaire animé par des membres de l’équipe des Cahiers pédagogiques.

Et la suite ?

La suite ? Pérenniser ces webinaires, les multiplier, travailler leur forme, leur contenu, bref, faire vivre une association et ses productions écrites ou dématérialisées.

Propos recueillis par la rédaction


Découvrez toutes nos publications pour « Bien débuter » sur notre librairie.