Articles

Essayez de ne pas leur faire mal…

La continuité pédagogique est une idée généreuse et nous faisons le constat qu’un excès de zèle apparaît chez certains praticiens et chefs d’établissement, alors même que les modalités de mise en œuvre n’ont pas été suffisamment anticipées. L’effet s’en trouve amplifié par un surplus d’angoisse provoquée par la situation inédite que nous vivons. Aussi, pour pallier ces difficultés, un travail coopératif et créatif conduit par chacune et chacun des membres de la collectivité éducative, au sens large -membres des équipes éducatives, pédagogiques et thérapeutiques, personnels de direction et d’inspection-, semble plus que jamais nécessaire. Ce premier article présente les témoignages, un second proposera des réflexions et pistes de travail pour enrichir la pratique professionnelle des uns et des autres.

Et si vous supprimiez le Bac et le Brevet 2020 ?

Ce temps de confinement est un moment exceptionnel de mobilisation : acteurs du monde de l’éducation, parents, mouvements d’éducation populaire, mouvements pédagogiques. Tout le monde fait ce qu’il peut, pour essayer de garder à niveau…
,

Le parent n’est pas un enseignant !

Après une semaine d'expérience de confinement, riches des retours de parents (par téléphone, par mail, par tous les réseaux sociaux possibles et imaginables) et riches des échanges entre pairs, il est temps de faire un point.

Scolarovirus

La période que nous vivons est complexe et dramatique. Il faut penser à tous ceux qui souffrent et à ceux qui se battent contre cette maladie et tous ceux qui font que notre société tient. Mais dans cette tension forte, il y a aussi des (bonnes) nouvelles qui nous viennent de l’école. Le scolarovirus (bien moins dangereux) a un effet dévastateur sur les idées reçues à propos de l’école.
,

Continuité pédagogique: comment ne pas creuser les inégalités ?

Il y a d'un côté les idéaux des professeurs, de l'autre les faibles moyens du bord des parents et des élèves, et on doit avancer ensemble, dans l'intérêt des enfants. Les enseignants, pour rassurer les parents, s'empressent tous de préciser qu'il ne s'agit pas que ces derniers les remplacent... Chacun tient à sa place. Mais comment chacun peut-il trouver sa place? Et comment faire pour ne pas perdre les élèves victimes de la fracture sociale et numérique? Réflexions et pistes d’un groupe de militants du CRAP-Cahiers pédagogiques.

Un conseil de classe à distance

Tous les conseils de classe n’avaient pas encore eu lieu lorsque collèges et lycées ont fermé ce lundi. Comment faire pour qu’ils se tiennent malgré tout, afin de reprendre une vie scolaire plus normale à la fin du confinement ?

Quelle continuité pédagogique pour les enfants du Quart-monde?

Neuf associations et syndicats écrivent ce jour au ministre de l’Éducation nationale pour attirer son attention sur la situation des enfants et des familles les plus éloignés de l'école dans cette période sans école. Ils l'invitent à recourir à la télévision et à la radio pour diffuser des contenus éducatifs. Dans le même temps, le ministre a lancé une opération «Nation apprenante», mais celui-ci se traduira en partie par des contenus à écouter ou regarder en ligne, ce qui n’est pas toujours possible.

Chers élèves, gardons le contact

L'objectif n°1, pour tous les enseignants et chefs d'établissement, c'est de garder le contact avec les élèves. Tous les moyens sont bons (enfin, presque), et voici par exemple la lettre envoyée par une enseignante d'espagnol en collège à tous ses élèves et à leurs parents, par le biais de l'ENT, lundi 16 mars. Elle prévoit d'en envoyer d'autres régulièrement.
,

Ressources diverses et gratuites pour accompagner les élèves

Nous vous proposons ci-dessous quelques pistes et une compilation de ressources accessibles gratuitement, pour aider à organiser le travail de vos élèves et leur proposer des contenus. Certaines peuvent être transmises aux parents d'élèves, auxquels vous pouvez aussi recommander ce précédent article, «Faire l’école à la maison sous coronavirus ?». Cette liste sera enrichie progressivement.

À quelle vie l’école prépare-t-elle ?

En ces temps troublés par les décisions de confinement dues à la pandémie mondiale de coronavirus ou Covid-19, nous nous interrogeons de manière inédite sur le rôle de l’école dans sa portée éducative. Le livre de Philippe Perrenoud, Quand l’école prétend préparer à la vie : Développer des compétences ou enseigner d’autres savoirs ? (ESF éditeur, 2011) résonne fort à nos oreilles ! Réflexions.
,

Faire l’école à la maison sous coronavirus?

Les parents peuvent difficilement réaliser le travail des professionnels de l'enseignement. Toutefois, face à la crise sanitaire actuelle, faute de mieux, plusieurs possibles sont à portée des familles. C'est en tant que mouvement pédagogique, regroupant de nombreux professeurs de disciplines et niveaux d'enseignements différents, que nous mettons à disposition quelques idées pour agir dans ce contexte inédit.

Assurer la « continuité éducative » dans le « cluster » de l’Oise (suite)

L'école primaire est aussi touché par les fermetures liées au Covid-19 dans le bassin creillois. Témoignages de la réactivité d’une équipe enseignante mobilisée, dans le groupe scolaire Les Coteaux à Nogent-sur-Oise.