, ,

N° 546 – L’histoire à l’école : enjeux

Comment les élèves peuvent-ils construire un rapport apaisé, critique et intégrateur au passé de la société humaine et à l’Histoire ? Une histoire qui prenne en compte le récit, l’histoire politique, économique, sociale, les représentations, les enjeux de mémoire, qui éveille l’esprit et qui crée du « nous ». À lire: « Faire un projet en histoire, ce n’est jamais banal. » Entretien avec les coordonnateurs du dossier, Benoit Falaize et Alexandra Rayzal À voir: la vidéo de présentation du dossier par Alexandra Rayzal.
,

Mémoires des corps, mémoires des chaises !

Un projet alliant numérique et travail coopératif et s’appuyant sur les lieux de mémoire du patrimoine local permet à des lycéens de faire autrement leur nécessaire devoir de mémoire, au-delà de la simple étude d’un thème au programme.
,

Histoire plurielle, passés singuliers

La place de l’enseignement de l’histoire dans les Cahiers pédagogiques dessine les contours de l’histoire de la discipline elle-même et de ses évolutions. 1967, 1970, 1981, 1985, 1999, 2009, et désormais 2018, autant de dossiers…
,

À ton avis, pourquoi fait-on de l’histoire-géographie à l’école ?

On fait de l'histoire pour savoir le passé, mais pas seulement. À l'école élémentaire, les élèves s'acculturent également à la discipline, et apprennent aussi, à travers elle, à regarder le présent.
,

Le gout de l’archive et du questionnement

Résistants et Français libres ont témoigné partout en France dans les établissements scolaires, marquant des générations d’élèves. La disparition progressive des acteurs des années 1940 et l’éloignement de la période font réfléchir aux vecteurs de transmission de l’histoire de la Résistance. Comment ? Avec quels documents ? Comment faire entrer les élèves dans l'épaisseur de cette histoire en partie inaccessible ?
,

Traits de mémoire

La bande dessinée permet de proposer une réflexion sur le récit mémoriel aux enseignants et à leurs élèves : s'emparer de ces œuvres en classe permet d'ouvrir un dialogue renouvelé avec l'Histoire.
,

À l’école des colonies

Une exposition itinérante consacrée à l’école en Algérie montre la complexité et les contradictions du système scolaire algérien à l’époque coloniale et évoque les prolongements actuels de cette histoire sur le débat scolaire en France et en Algérie.
,

Travail collectif enseignant, vers un changement de paradigme ?

Une économie collaborative fait sa place dans nos gestes les plus quotidiens : covoiturage, échanges d’appartements, développement des entreprises coopératives ; la science devient participative, l’environnement et les connaissances…
,

Le malheur des uns… fait quoi déjà ?

Au cœur des discussions actuelles sur la réforme de l'université se trouve la plateforme Parcoursup. Entre les bacheliers et l’université, elle embarque l’épineuse question de la sélection à l’entrée de l’université et donc…
, ,

«Montessori et Freinet ont été adoptés par la grande bourgeoisie»

Monique et Michel Pinçon-Charlot sont docteurs en sociologie. Ils ont beaucoup travaillé sur les élites sociales et la grande bourgeoisie, dont ils ont observé incidemment les pratiques en matière de scolarisation.