,

DIRE NON À L’HOMOPHOBIE

Jeudi 16 mai, le SNUipp (Syndicat national unitaire des instituteurs professeurs des écoles) organise un colloque intitulé « Éduquer contre l'homophobie dès l'école primaire ». Daniel Labaquère, secrétaire national, nous en parle.
,

L’ÉCOLE RUSSE, OMBRE ET LUMIÈRES

Alexandra Nikolskaya a travaillé en tant que psychologue scolaire et assistante du directeur dans une école primaire de Saint-Pétersbourg. Enquêtant pour sa formation universitaire sur les rituels dans l’école russe d’aujourd’hui, elle nous livre un éclairage sur ce système éducatif peu connu.
,

COOPÉRER ? QUEL BAZAR !

Coopérer dans une classe peut correspondre à des situations bien différentes. Qu’en est-il conceptuellement ? Qu’est-ce que coopérer ? Comment cela peut-il se traduire pratiquement avec des élèves ?
,

D’UN ÉTABLISSEMENT À L’AUTRE

Les mêmes pratiques, la même enseignante, les mêmes convictions, à l'épreuve de réalités sociales très différentes, d'un lycée de banlieue favorisée à un collège en milieu populaire. Tout n'est donc pas affaire de dispositifs.
,

JEUX DE STRATÉGIE ET DE COOPÉRATION

Un jeu collectif n'est pas forcément coopératif. Que se passe-t-il lorsqu'on joue sans compétition, sans gagnants ni perdants ?
,

VAINQUEURS DANS L’ÉCHANGE

Les sports de combat sont régulièrement associés, y compris dans les programmes de l'Éducation nationale, à un plus fort, un vainqueur. Ce n'est vrai que dans le temps de confrontation absolue de la compétition. Progresser passe bien davantage par la coopération des deux combattants qui s'opposent.
,

COOPÉRER, UN MYTHE ?

Les avantages de la coopération ne vont pas de soi. Ce n'est pas forcément la martingale à tous les problèmes éducatifs, elle peut même faire les frais de professeurs Tournesol de l'ingénierie didactique. De quoi parle-t-on ?
,

LE CŒUR DE L’ÉCOLE

Apprendre à coopérer n'est pas un bonus, une astuce comme une autre, c'est une dimension essentielle de ce que les élèves viennent découvrir et maitriser à l'école.
,

AU FIL DE LA JOURNÉE

Répartition des rôles, répartition des temps, répartition des tâches : la coopération, ça s'organise. Présentation d'une journée ordinaire dans une classe coopérative, pensée d'abord dans le souci d'instaurer du respect entre tous.
,

À DEUX POUR APPRENDRE À ÉCRIRE

Comment doit-on regrouper des élèves pour favoriser les interactions ? En fonction du genre, du niveau de compétence ? Est-ce que les élèves qui entrent dans l’écrit sont en mesure d’avoir des échanges fructueux en situation d’écriture ? Comment peut-on soutenir les interactions afin de les rendre efficaces ?
,

AIDER, ÇA S’APPREND

Développer l'entraide entre les élèves ne peut s'improviser. Le dispositif présenté ici propose une démarche pour organiser le déroulement de cette aide, pour apprendre aux élèves à aider comme à se faire aider.
,

RÉFLÉCHIR ENSEMBLE

La discussion à visée philosophique n'est pas un affrontement à qui imposera son point de vue, ou bien seulement un débat contradictoire où s'exerce la raison : encadrée par un dispositif élaboré, elle se fonde sur la coopération entre discutants.