Éduquer, c’est politique

La 3ème Biennale internationale de l’éducation nouvelle s’achève avec la conférence de clôture par Philippe Meirieu et Laurence De Cock. Participants l’une et l’autre comme témoins, ils ont tissé des liens entre le propos introductif de Bernard Charlot et leurs picorages dans les échanges. De la cinquantaine d’ateliers et des vingt débats de ces quatre journées, ils ont dégagé quelques enjeux majeurs pour la poursuite de la convergence des mouvements de l’éducation nouvelle.
,

Je pense, donc je lis… Discours sur les méthodes

« La compréhension est le but, le traitement de l’écrit est le moyen, l’écrit est la matière première. » André Ouzoulias, L’apprenti lecteur en difficulté, éditions Retz, 2003 Quelle est la meilleure méthode pour…
,

Les Cahiers pédagogiques et la question de la lecture

Un rappel des faits, dans l’histoire des Cahiers pédagogiques. Ou comment un mouvement pédagogique centré à l’origine sur les problématiques de l’enseignement dans le secondaire en vient à se passionner pour les enjeux d’apprentissages spécifiques à l’école primaire.
,

Une préoccupation constante : le sens

« Au commencement était le verbe, et le verbe était… le sens. » Si l’auteur du texte ci-dessous, Frank Smith, n’était peut-être pas un évangéliste, il apporte, en exergue à tous les textes qui vont suivre, comme une parole centrale et première : on apprend à lire dans le même geste mental qu’on apprend à comprendre le sens de ce qu’on lit. Un peu comme le recto et le verso d’une feuille qu’on ne saurait scinder. Ça tombe sous le sens, non ?
,

Rencontres d’auteur

Comment les élèves peuvent-ils rencontrer non seulement un auteur mais aussi et surtout son texte ?
,

Cinq minutes pour convaincre

Pour que lire ne se limite pas à « répondre à des questions sur les textes », voici un dispositif qui les conduit à confronter leurs interprétations et à discuter des enjeux de la lecture. Des élèves du début du collège parlent en classe de français de leurs lectures personnelles.
,

Quand les grands vont faire la lecture aux petits

Une expérience de tutorat des élèves de maternelle par des lycéens qui prennent ainsi le gout de la lecture en la faisant à de plus petits. Une réussite exemplaire.
,

Lire, réfléchir, débattre

Lire est une activité mentale largement automatisée, mais qui comporte aussi des aspects conscients, intentionnels, réflexifs. C’est la réflexion sur les textes qui est au premier plan dans les deux séquences de travail qui sont décrites ici.
,

Apprendre à comprendre des textes écrits

Si lire est une activité stratégique, comment, au cycle 3 et au collège, aider les élèves à acquérir des stratégies et apprendre à comprendre des textes écrits ? Quelques pistes.
,

Le rôle des interactions sociales

On vérifie ici le postulat selon lequel tous les enfants peuvent apprendre à lire… Et contrairement à l’opinion encore très répandue en 2014 selon laquelle les « méthodes » seraient seules en cause, Fijalkow nous montre que « c’est d’abord dans l’ordre social et non pas technique qu’il faut chercher explications et solutions. » Ceci est encore d’une brûlante actualité !
,

Les parents et l’apprentissage de la lecture

Des actions avec les parents, à Grenoble, en 1989, pour déscolariser la lecture.
,

Des livres pour les petits

Quand les animations autour du livre hors de l’école contribuent à la réussite en lecture.
,

Le travail qu’accomplissent les apprentis lecteurs

La lecture sollicite bien d’autres savoirs linguistiques que la capacité à décoder. Ce qui est fondamental, c’est d’en développer le besoin et le sens en même temps que la maitrise des techniques.