Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Chers élèves, gardons le contact


Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative qui vit de ses abonnements et ventes au numéro. Quand le virus nous aura laissés tranquilles, pensez à vous abonner, c’est grâce à cela que nous tenons bon !

L’école à l’heure du Covid-19

Chers élèves, gardons le contact

Stéphanie Fizailne

18 mars 2020

L’objectif n°1, pour tous les enseignants et chefs d’établissement, c’est de garder le contact avec les élèves. Tous les moyens sont bons (enfin, presque), et voici par exemple la lettre envoyée par une enseignante d’espagnol en collège à tous ses élèves et à leurs parents, par le biais de l’ENT, lundi 16 mars. Elle prévoit d’en envoyer d’autres régulièrement.


Retour à la rubrique « L’école à l’heure du Covid-19 »

Chers élèves,

Aujourd’hui est un grand jour dont nous nous souviendrons sans doute et une nouvelle expérience pédagogique commence pour nous tous. Nous allons la vivre ensemble. Faire cours à distance ne s’invente pas, suivre un cours à distance non plus. À situation extraordinaire à gérer sans anticipation, patience et réflexion sont nécessaires. En effet, toute l’organisation de notre temps et de nos espaces de travail changent. Nous allons tous apprendre de cette situation inédite. Si en classe, au quotidien, vous apprenez de vos erreurs, et presque uniquement de celles-ci, en essayant, en prenant la parole, en faisant des propositions, en les validant, en les corrigeant, vous allez en faire de même à distance.

Mais à quoi va bien pouvoir ressembler un cours de langue à distance ?

Parler, écrire, interagir à l’écrit et à l’oral, écouter et comprendre, lire et comprendre, autant d’activités langagières, pour reprendre les termes officiels, qui sont les défis que nous avons à relever au moment d’apprendre une langue, de la pratiquer, d’en faire un outil de communication à l’école, en voyage, au travail.

Nous utilisons tous l’ENT (environnement numérique de travail) Éclat, qui va, lui aussi, devoir s’adapter à la multiplication des connexions des enseignants, des élèves et de leurs parents. Il ne faut donc pas paniquer et s’énerver inutilement lorsqu’il est saturé. Il faudra apprendre à profiter de ces temps de dysfonctionnement et donc de déconnexion pour s’occuper sainement et se détendre, ou travailler avec livres, cahiers et manuels papier. Lorsque l’ENT fonctionne, nous pouvons travailler ensemble en synchrone (en même temps) ou en asynchrone (en temps décalé). Encore une fois, pas de stress si vous rencontrez des difficultés à vous connecter. À circonstances exceptionnelles, résultats inattendus possibles. La colère ne résout rien.

Si vous, vous allez vivre cette expérience pédagogique dans au moins onze matières, donc avec onze professeurs différents, de mon côté ce sera avec huit classes et 200 élèves et leurs parents. Vous et moi aurons donc de nombreux défis à relever. L’entraide sera nécessaire.

Notre ENT compte beaucoup d’outils : certains connus de vous, d’autres méconnus encore et que nous allons prendre le temps d’explorer tour à tour, mais sans précipitation. Depuis le début de l’année, lorsque nous avons travaillé ensemble en salle informatique, je vous avais fait découvrir la rubrique : « bureautique en ligne » où vous avez tous à votre disposition Word, PowerPoint et Excel, le « porte-documents » qui est votre dossier en ligne pour y enregistrer vos travaux et les retrouver quel que soit le lieu où vous vous connectez à Éclat, les fonctions « blog » et « commentaire » qui existent dans chaque espace matière de votre classe.

Par ailleurs, vous m’avez souvent envoyé des travaux en répondant à mes messages et en y ajoutant une pièce jointe issue de votre porte-document ou encore d’une clef USB.

Enfin, nous utilisons déjà ensemble le cahier de texte où vous y trouvez le contenu des séances et le travail à faire (exercices, recherches documentaires ou encore travail préparatoire à la séance de cours).

Récemment est apparue la rubrique « Classeur pédagogique ». Dans vos espaces classes de nombreuses fonctionnalités peuvent être activées : agenda, forum, chat, … Nous n’allons pas nous ennuyer mais il faut y aller progressivement.

Par ailleurs, nous allons utiliser des outils externes, conformes au RGPD, respectant donc les données personnelles, car il s’agit d’outils ou d’applications Open Source ou pour lesquels les élèves n’ont pas à s’identifier pour y accéder.

Voici ceux que je pense mettre en œuvre lors de nos nouvelles expériences de travail à venir :

 

PNG - 4.1 ko

Grâce à un lien qui vous sera communiqué le moment venu, vous accèderez à une vidéo à côté de laquelle un espace est prévu pour poser des questions et y répondre, donner son avis, écrire ce que l’on a compris. Cet outil nous permettra donc de travailler ensemble à distance la compréhension orale.

 

 

PNG - 14.6 ko

Jitsi permet de proposer des conférences vidéo ou audio en instantané, 100% open source, à partir d’un lien envoyé. Nous pourrons donc continuer d’échanger de vive voix via cet outil.

 

 

 

PNG - 6.6 ko

S’utilise davantage en synchrone, en direct, pour tester au fil de de la leçon ou de l’activité la compréhension des participants via des sondages, questionnaires, nuages de mots, appariements, brainstorming, trouvez sur l’image… Nous l’utiliserons en français mais surtout en espagnol. On répond avec son ordinateur, sa tablette ou son téléphone en 4G/Wi-Fi ou par texto.

 

Il me reste donc à vous donner rendez-vous prochainement sur Éclat pour commencer notre aventure numérique et linguistique à distance. Dans ces débuts, les messages et le cahier de texte restent nos moyens de connexion principaux.

Pour égayer nos journées, je vous proposerai systématiquement un réveil musical par la découverte d’une chanson espagnole ou hispano-américaine que vous pourrez partager à la maison puisque nous sommes dans la situation actuelle #RestezChezVous et les espagnols dans #QuédateEnCasa et même dans #YoMeQuedoEnCasa. La musique adoucit les mœurs !

Stéphanie Fizailne
Professeure d’espagnol au collège Pierre-et-Jean-Lerouge à Chablis (Yonne)


À lire également sur notre site :
Ressources diverses et gratuites pour accompagner les élèves, compilées par le CRAP-Cahiers pédagogiques
Assurer la « continuité éducative » dans le « cluster » de l’Oise, témoignages de chefs d’établissement
Assurer la « continuité éducative » dans le « cluster » de l’Oise (suite), témoignages de l’équipe d’un groupe scolaire de primaire
Faire l’école à la maison sous coronavirus ? par le CRAP-Cahiers pédagogiques
Un débat au CRAP sur la grippe A et ses conséquences pour l’école, échange entre militants du CRAP-Cahiers pédagogiques en 2009


Photo de Jean-Charles Léon


Retour à la rubrique « L’école à l’heure du Covid-19 »