Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Croisement de disciplines autour de la Résistance


Des collégiens présents à la cérémonie du Panthéon

Croisement de disciplines autour de la Résistance

Linda Dugrip

26 mai 2015

Un hommage rendu par des élèves d’un collège Jean Zay à une des quatre « panthéonisés » du 27 mai, mais aussi un exemple de travail interdisciplinaire qui promeut les valeurs de la République. Le collège de la réussite, il se trouve dans ce genre d’actions… Récit par une enseignante engagée, qui a piloté ce superbe travail interdisciplinaire.


Lors de la séance plénière de présentation du rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) présenté par Marie-Aleth Grard : « Une école de la réussite de tous », les participants ont été surpris de découvrir à l’entrée le texte d’une chanson en l’honneur de Geneviève Anthonioz-de Gaulle visiblement écrite par des jeunes. Ils apprendront à l’écoute du rapport et à travers une vidéo projetée dans ce lieu prestigieux du 16° arrondissement qu’elle était l’œuvre de collégiens en éducation prioritaire, aboutissement d’un projet fort autour de la mémoire, non sans liens avec le temps présent.

Les élèves de cette classe de troisième du collège Jean Zay de Cenon (33) sont issus de la diversité culturelle de la France, un grand nombre sont en rupture scolaire et parfois même sociale. Leur histoire personnelle est souvent lourde à porter pour des élèves de 15 ans… Plusieurs élèves de la classe ont dû fuir leur pays d’origine en raison de guerre civile. Grâce à leur sensibilité, à leur maturité face aux événements de la vie, ils se sont tout de suite investis dans ce projet à la fois historique, culturel et citoyen, autour de la Résistance.

PNG - 355.2 ko
Les collégiens de Jean-Zay

Dans un premier temps, ils se sont imprégnés de la période par des documents, des livres et des DVD. Puis, afin de rendre plus vivante l’histoire, une journée organisée par le rectorat de Bordeaux a été proposée aux élèves sur des lieux de mémoire : le camp de Souge (deuxième camp de fusillés de France), la base sous-marine, le fort du Hâ (prison où les résistants étaient torturés) et le musée Jean-Moulin de Bordeaux. La journée s’est ensuite terminée par une pièce de théâtre, Etty Hillesum.

Ce projet a réuni plusieurs membres de l’équipe pédagogique dans différentes disciplines, français, histoire-géographie, éducation musicale, arts plastiques, documentation, qui, à travers ce thème, ont fait se croiser une diversité d’approches qui ont enrichi la notion d’engagement, lui ont donné un contenu suffisamment concret pour que les élèves puissent s’en approprier le sens. La base de ce travail leur servira d’ailleurs également dans le cadre de leur oral d’histoire des arts sur « l’art engagé ».

Ensuite, ils ont centré leur travail sur Geneviève Anthonioz De Gaulle. Ils se sont peu à peu identifiés à ce qu’elle avait vécu et ils ont imaginé ce qu’elle avait pu ressentir dans sa vie lors de l’occupation. Ces différentes étapes ont permis la création d’une chanson racontant sa vie, son engagement dans la résistance, sa force à surmonter l’horreur des camps et son refus de la pauvreté et de la misère qu’elle manifesta au sein d’ATD Quart Monde. Cette chanson « S’engager, Geneviève Anthonioz De Gaulle » a été lauréat du concours de vidéos « Panthéon 2015 » organisé par le ministère de l’Éducation nationale et les Musées de France ce qui leur permet de participer à la cérémonie officielle du 27 mai au Panthéon.

PDF - 33.2 ko
Paroles de la chanson "Geneviève"

Ces jeunes n’oublieront pas cette formidable rencontre au camp de Souge avec une fille de fusillée, dont la mère avait été déportée et qui devenait orpheline à 16 ans (à voir dans le clip de la chanson). Ils se souviendront aussi de cette après-midi passée en classe avec deux résistants qui ont témoigné de leur vie de déportés vers les chemins de la mort. Leurs mots étaient d’une force telle que le temps était suspendu, que les élèves était transportés dans l’histoire. L’intensité de cette rencontre a été filmée par des élèves de seconde qui ont capturé des regards, les regards des élèves que vous pouvez retrouver dans le clip de la chanson. La transmission de la mémoire a permis aux élèves de se rassembler autour d’un projet collectif malgré leur diversité et de s’interroger sur la citoyenneté, la solidarité et la force de l’engagement.

Linda Dugrip
Enseignante, chargée de mission à la DAAC du rectorat de Bordeaux

Le site du collège
http://webetab.ac-bordeaux.fr/Etablissement/ClgJeanZayCenon/P%C3%A9dagogie/projetspedagogiques.html

Le travail de filmage par des élèves du Lycée Montesquieu est relaté sur le site :
http://www.lycee-montesquieu.fr/concours-national-pantheon-2015