En quoi l’art peut et doit être un des fondamentaux ?

L’art est vecteur de créativité, il entraîne les tout-petits dans une découverte propice à l’ouverture aux autres mais aussi à notre propre compréhension du monde. L’art interroge, l’art questionne, l’art pousse à la recherche ou à l’exploration, il amène sur les voies de l’imaginaire mais également vers celles de la compréhension d’un processus, d’une réflexion.

Comment allez-vous travailler à Mille formes ?

Mille formes est un centre d’art qui accueille les enfants de 0 à 6 ans avec les familles. Nous travaillons en lien avec des artistes pour créer des dispositifs artistiques pensés et conçus pour les tout-petits, mille formes est un lieu pluridisciplinaire dans lequel toutes les formes artistiques seront explorées. Dans mille formes, on passe par le faire, par le faire ensemble, par la pratique, pour découvrir les processus de création, mais on peut aussi juste observer, être dans une découverte qui passe par le regard, l’ouïe…
Mille formes est également un espace de recherche autour de l’art et de la petite enfance, c’est un espace de réflexion avec les artistes, les médiateurs ainsi que les parents et les professionnels qui, prend forme par les échanges dans un lieu lui-même mais également dans le cadre de colloques, de rencontres et de conférences incarnés notamment par « Ensemble » (voir encadré), cycle de rencontres autour de l’art et de la petite enfance.

Comment construire une conscience artistique chez les enfants de 0 à 6 ans  ?

On fraye un chemin, on incite les enfants avec leurs parents à découvrir l’art, à le vivre, on les accompagne dans l’exploration d’œuvres interactives.

Propos recueillis par Réjane Lenoir, correspondante académique du CRAP-Cahiers pédagogiques à Clermont-Ferrand

-214.jpg

Lors de l’inauguration, jeudi 12 décembre 2019, en présence de Laure Jaffuel et de trois écoles maternelles.


Une conception en plusieurs étapes :

  • « Rêver sa ville » en avril 2018 a permis d’expérimenter différentes formes d’ateliers, d’expositions, de projections, de débats, dont le but était de faire découvrir l’art contemporain aux enfants accompagnés de leurs parents et d’imaginer une ville à leur image.
  • « En chantier » du 25 mai au 14 juillet 2019, une préfiguration de ce que devait être le Centre lors de son ouverture définitive le 14 décembre dernier.
  • « Ensemble », une après-midi réunissant 300 personnes pour des ateliers, organisée le 8 juillet dernier au théâtre Le Petit Vélo, par la Ville de Clermont-Ferrand en collaboration avec le Centre Pompidou, l’OCDE et le ministère de la Culture.