Personne ne se risquerait encore à parler de l’école comme d’un sanctuaire, mais faut-il, peut-on, la considérer comme une agora traversée par les vents tumultueux des débats de société ? On se demande tous si ça ne relève pas de la morale laïque, n’est-ce pas ?

lasserpe_sensibles.jpg

Pour ceux qui voudraient réfléchir à la question avec un peu de profondeur, voici un petit inventaire de dossiers des Cahiers pédagogiques qui y aident.

couv_431.jpg

couv_487.jpg

couv_401.jpg

couv_477.jpg