Quels débuts de carrière dans l’Éducation nationale ?

Et si on donnait la parole à celles et ceux qui débutent dans l’Éducation nationale ? Mais aussi à celles et ceux qui les accueillent, les accompagnent et les forment ? Nous relayons l’appel à témoignages lancé par le collectif RéForm (Pour une Révolution de la Formation des personnels de l’Éducation nationale) pour donner la parole à celles et ceux qui font l’École d’aujourd’hui et qui feront celle de demain.

Dans une école dite de la confiance, les abandons et les échecs des personnels se multiplient en début de carrière au point qu’un rapport du Sénat parle pour eux d’une « progression inquiétante ». Pour casser ce phénomène, nous pouvons nous appuyer sur des recherches et des articles ou des reportages mais rien ne vaut l’expression du vécu des personnes concernées. Quelle que soit votre fonction (étudiants, stagiaires, formateurs, chefs d’établissement, conseillers pédagogiques, etc.), nous vous invitons à témoigner d’une réalité particulièrement inquiétante.

Votre témoignage peut être un court récit sur les premiers jours, premiers mois ou premières années d’une carrière dans l’Éducation nationale. Toutes les personnes intervenant dans ce processus (voir la liste indicative dans la parenthèse du paragraphe précédent) peuvent décrire leurs impressions ou se contenter de rapporter des faits. Elles peuvent enfin s’attarder sur une scène qui les a frappées, un fait qui leur a semblé significatif, un moment d’émotion, de bonheur ou de colère, etc.

Tous les supports sont les bienvenus pour ces témoignages avec une préférence pour ceux qui sont transmis sous forme de fichiers numériques : textes, enregistrements audio ou vidéo, dessins, etc. Nous acceptons tous les formats : texte (odt, doc, docx, pdf, etc.), vidéo (mp4, mov, mpeg, etc.), images (jpg, png, etc.), audio (mp3, wav, etc.).

Vos témoignages devront être les plus significatifs et les plus créatifs possible car ils ont vocation à être publiés avec votre accord sur le site reform-edu.fr afin de mobiliser nos concitoyens sur les conditions de travail et de formation qui sont celles des personnels de l’Éducation nationale aujourd’hui. Ils devront respecter la législation en vigueur et être exempts de tout propos diffamatoire. Avant publication sur le site et au vu de la mise en forme effectuée, vous pourrez choisir d’être couvert par l’anonymat ou autoriser la publication de votre nom ainsi qu’éventuellement celle de coordonnées permettant de vous contacter. Deux membres du groupe de pilotage de notre collectif vous contacteront et ils pourront vous suggérer quelques améliorations. Vous resterez maîtres de votre témoignage et nous de sa publication.
Envoyez vos contributions par courrier électronique (le poids des pièces jointes est limité à 10 Mo, au-delà, envoyez-nous vos documents par wetransfer) ou par voie postale (RéForm – AREF 2013, 61 rue de la Chasse aux Papillons, 34980 Saint-Gély-du-Fesc).

N’hésitez pas à élargir le cercle ! Relayez notre appel à témoignages ou faites parler vos amis, (ex)collègues et toutes les personnes qui sont impliquées dans ces débuts de carrière !
Notre appel s’inscrit, pour le court terme, dans la perspective de la préparation de l’élection présidentielle. Il vise à proposer une révolution dans la formation des personnels d’éducation en leur donnant le temps de se réapproprier collectivement leur métier dont dépend l’avenir de notre société républicaine et démocratique.

Sur les moyen et long termes, nous proposons (voir notre manifeste) de détacher la formation et l’éducation d’échéances électorales qui déterminent les incessants changements dont sont victimes les élèves, les familles et les personnels. Nous publierons les témoignages sur le site avec autorisation de les reproduire librement sans les modifier et en citant leur source. Cette initiative portant plus spécifiquement sur la formation entend se joindre à celles qui sont destinées à la lutte contre les inégalités et les discriminations scolaires.

Le groupe de pilotage de RéForm

Voir notre présentation dans Qui sommes-nous ? sur notre site.


Photo Yannick Mével.