Éduquer, c’est politique

La 3ème Biennale internationale de l’éducation nouvelle s’achève avec la conférence de clôture par Philippe Meirieu et Laurence De Cock. Participants l’une et l’autre comme témoins, ils ont tissé des liens entre le propos introductif de Bernard Charlot et leurs picorages dans les échanges. De la cinquantaine d’ateliers et des vingt débats de ces quatre journées, ils ont dégagé quelques enjeux majeurs pour la poursuite de la convergence des mouvements de l’éducation nouvelle.
,

Et le corps (enseignant) ?

Les enquêtes se multiplient sur les nouveaux usages numériques et les problèmes rencontrés par les enseignants. Mais une question reste peu considérée : celle de la place du corps de l’enseignant dans le cadre de la formation à distance. Un corps réduit à l’expression du visage.
,

Géogébra : aide ou obstacle ?

Nous avons tendance à croire que les élèves sont suffisamment familiarisés avec la technologie pour accéder plus aisément aux savoirs via les outils numériques. Mais le bénéfice du travail sur ordinateur ne va pas toujours de soi. Illustration avec Geogebra, dont le but est de faire émerger les propriétés mathématiques via la manipulation.
,

Des élève allophones racontent la vie de château

Une classe d’UPE2A participe à un projet littéraire particulièrement ambitieux, facilité par des outils et supports numériques. Une expérience qui s’avère aussi positive pour les élèves que pour les enseignants.
,

L’oral en UPE2A : quelle valeur ajoutée au numérique ?

Partage d’une expérience en UPE2A , où l’utilisation de livres numériques, livres interactifs, théâtres de marionnettes numériques ou outils de correspondance, crée des situations de communication favorables à l’apprentissage.
,

Une abeille, ça vole !

Tortues, abeilles, humanoïdes… Des robots de sol programmables marchent ou roulent dans les salles de classes. Comment ces objets sont-ils perçus par les élèves, et comment ces représentations influent-elles sur les apprentissages ?
,

Le bac à sable magique

Qu’est-ce qui est fin, sec et beige, mais parfois aussi bleu, vert, jaune ou rouge ? Présentation de Basile, adopté par l’association Astu’sciences pour enseigner la géologie et la climatologie d'un territoire.
,

Accessibilité une révolution en marche depuis quarante ans

La place des technologies de l’information et de la communication (TIC) a été massivement renforcée ces dernières années, mais l’accès aux supports et aux activités par les élèves ayant des difficultés demeure problématique. Quel peut être l’apport des outils numériques pour concevoir et mettre en œuvre une pédagogie inclusive ?
,

Faut-il voir pour savoir ?

Où l’on voit que l’outil informatique ne sert pas seulement à enseigner une notion, mais aussi à modifier profondément la manière dont sont construits les savoirs en sciences physiques.
,

Comment former des citoyens numériques débrouillards et critiques ?

Quel regard portent les enseignants sur les compétences et usages numériques de leurs élèves ? Qu’est-ce que l’alphabétisation numérique pour la jeune génération ? Qui s’en charge ? Faut-il enseigner la programmation ? La discipline informatique doit-elle être autonome ? Dialogue entre Ping et Pong, deux enseignants à la recherche du curriculum idéal.
,

L’urgent et l’essentiel

Lorsque l’on passe le concours de chef d’établissement, on imagine la responsabilité, les gestions de conflits ou l’innovation pédagogique. Mais une fois en place, la majorité du temps se passe devant un écran. Est-ce incontournable ? Quelles sont les priorités ?
,

De la fourchette au zirgouflex

Quand quelqu'un veut développer une pratique instrumentée, mieux vaut lui apprendre à cheminer que lui donner la solution.
,

Lecture sur écran et champ des possibles

Avec la multiplication des supports numériques, la classe s’est ouverte à de nouvelles formes d’apprentissage. En cours de français, comme dans nombre de disciplines, la lecture est plurielle et s’effectue largement sur écran. Mais avant de l’évaluer, ne faudrait-il pas plutôt l’enseigner ?