Éduquer, c’est politique

La 3ème Biennale internationale de l’éducation nouvelle s’achève avec la conférence de clôture par Philippe Meirieu et Laurence De Cock. Participants l’une et l’autre comme témoins, ils ont tissé des liens entre le propos introductif de Bernard Charlot et leurs picorages dans les échanges. De la cinquantaine d’ateliers et des vingt débats de ces quatre journées, ils ont dégagé quelques enjeux majeurs pour la poursuite de la convergence des mouvements de l’éducation nouvelle.
,

Ça y est !

Ça y est, enfin ! Notre école rurale de l’extrême sud de la Loire-Atlantique, en limite du territoire vendéen on ne peut plus conservateur, a pris de jolies couleurs en cette rentrée 2013. Je ne parle pas des murs, repeints il y a dix…
,

Liberté, Égalité, Fraternité

Mars-avril 1983. ZZ Top atteint le sommet : « You look like who you say you are ; So scoot over let me drive your car ; Roll down the glass and give me some wind. » Ah ! S’il suffisait de baisser la vitre de la Cadillac pour que la liberté permette à chacun de s’émanciper ! Le rapprochement avec l’actualité est un peu tiré par les cheveux. Pourtant, les mots de liberté et d’émancipation sont bien au cœur des débats sur l’école, en ce printemps 83 où le débat sur le projet d’un « grand service public de l’éducation » bat son plein. Les Cahiers pédagogiques ont choisi, comme toujours, d’aborder la question avec engagement et distance. « Pluraliste ? privé ? décentralisé ? », tel est le titre du dossier du mois dont l’avant-propos, signé Cécile Delannoy, expose un choix éditorial très proche de celui du dossier que le lecteur a aujourd’hui entre les mains : « Notre problème de fond dans ce dossier n’est pas “faut-il intégrer ou non le privé dans le public ?”, même si certains d’entre nous choisissent nettement de commencer par là, tandis que pour d’autres, le privé ne survivant que pour satisfaire les demandes auxquelles le public ne répond pas, il faut d’abord réformer le public. Notre problème majeur c’est “comment réformer le public en y intégrant le droit à l’innovation décentralisée, donc le droit à la différence”. » L’article dont nous reproduisons ici de larges extraits illustre bien cette position ambivalente qui est le fondement de l’école républicaine : entre l’enthousiasme pour des projets pédagogiques porteurs de liberté individuelle, l’inquiétude sur la rupture de l’équité entre les élèves, les familles, les territoires, porteuse d’un projet d’égalité, et l’engagement dans tout ce qui construit de la solidarité sociale, et, disons-le, de la fraternité.
,

Évidemment, j’ai dit non !

Une classe de 3e est au CDI avec son professeur de français. L’objectif : repartir avec un livre à lire et une restitution à faire. Après une rapide présentation, nous sortons les livres des boites. La surprise se lit sur leurs visages !…
,

La porte

Quand j’ai poussé pour la première fois cette porte, j’ai eu comme un sentiment de crainte, un sentiment de peur. Pour la première fois, je me retrouvais seul devant ce groupe de vingt-six personnes en formation. Comment allais-je pouvoir…
,

Un petit garçon…

Il était une fois un petit garçon Tout mignon, mais surtout « bougeon » ! Il croquait la vie à pleines dents, À l’école, il était devant. Il était une fois, un petit garçon, Qui avait soif d’apprendre des leçons, Et…
,

PES en PLS

PES, professeur des écoles stagiaire : à mi-temps avec une classe et à mi-temps en formation à l'université. L'alternance a son charme, quand pratique et formation interagissent et s'enrichissent, ce qui n'est malheureusement pas toujours…
,

Ce qu’ils ne savent pas

Demain, ce sera le dernier cours avec les terminales euro. Il me semble qu’ils sont arrivés dans cette salle il y a deux semaines. Et pourtant, je vois bien qu’ils ont grandi, muri, ont parfois pris un peu trop leurs aises, ont appris…
,

Nos publications – HSN dessins de presse

Faire entrer le dessin de presse dans la classe : pourquoi ? Comment ? Parce que le trait de crayon est un outil alternatif pour faire entrer dans l’analyse et la réflexion, parce que le dessin génère des pratiques nouvelles, parce qu’il ne laisse personne indifférent, parce qu’il offre un vrai espace à la liberté de pensée. Mais lire et comprendre un dessin de presse, cela s’apprend ! Témoignages de professeurs, de dessinateurs, récits de pratiques et bien sûr florilège de dessins !
,

Une actualité difficile

Attentats, exercices de confinement, alertes anti-intrusion, etc. Si l’école doit demeurer un sanctuaire pour les élèves, elle est aussi le lieu de transmission des valeurs républicaines remises en cause par les terroristes. Entre les informations véhiculées à la télévision ou sur internet et ce qu’en retiennent les élèves, l’enseignant fait parfois face à des propos virulents, auxquels il doit répondre tout en évitant les amalgames et les discriminations. Cette fois encore, la fiction littéraire peut être un biais détourné pertinent pour aborder les thèmes de la lutte contre la radicalisation, la menace terroriste ou encore l’engagement citoyen.
,

Des sons et du bruit

Deux postulats : le premier est qu’un élève, comme tout être humain, génère des sons ; le second qu’une classe vivante n’est peut-être pas une classe silencieuse. Pour autant, des solutions existent pour mieux comprendre et mieux gérer ce bruit, qui semble être un élément réellement perturbateur dans le métier d’enseignant.
,

À l’épreuve du social

Il est peu de mots plus trompeurs dans notre domaine qu’« autrement ». Il signifie trop souvent « n’importe quoi » : « autrement » ou encore « différent », voire « alternatif », ça peut être une orientation spiritualiste, et, même si elle est sincère, elle posera question à des enseignants préoccupés de valeurs démocratiques, coopératives, en prise sur le monde réel et ses scansions sociales.
,

Éducation à la citoyenneté : quoi de neuf ?

Formation de la personne et du citoyen, enseignement moral et civique (EMC), transmission des valeurs et principes de la République, parcours citoyen : depuis une dizaine d’années, l’éducation à la citoyenneté revient régulièrement dans les discours politiques et les réformes éducatives. Quels éclairages les recherches permettent-elles de porter sur les enjeux et les pratiques qui y sont liés ?