L’auteur, ancien instituteur, auteur de littérature de jeunesse et directeur de collections à portée philosophique, a obtenu un succès important dans les classes du primaire avec les Philo-fables (2003). « Quelle bonne idée, commente André Comte-Sponville, d’amener les enfants à la philosophie par des fables bien choisies et bien présentées, avec un « atelier du philosophe » qui aide à en extraire la « substantifique moëlle ». Cela ne remplace pas la lecture des philosophes, mais peut y préparer. Tant mieux ! ». Et de citer la lettre à Ménécée d’Epicure…
Michel Piquemal poursuit ici son travail d’édition de supports incitant les enfants à la réflexion philosophique. On trouvera là, dans ce patrimoine universel de fables,
paraboles et contes venus du monde entier, un matériel narratif très riche pour des reprises réflexives afin d’échapper à une société de « consommateurs lobotomisés
», ou de « petits soldats des futures guerres religieuses ». Chaque histoire est suivie de la rubrique « Dans l’atelier du
philosophe », où sont explicités les problèmes de fond soulevés par le récit relatifs à la condition humaine, et posées quelques questions essentielles à discuter avec les
élèves. À la fin de l’ouvrage, « mots-clés » nous récapitule, par ordre alphabétique, les principales notions évoquées dans
l’ouvrage. Un livre utile, qui enracine dans la sensibilité et l’imagination, par l’appel à la forme narrative, l’éveil à la pensée réflexive de l’enfant, et permet d’articuler
concrètement (pensons à la demi-heure hebdomadaire de débat réglé en classe), éducation à la citoyenneté et réflexivité.


Click on the button to load the content from rcm-fr.amazon.fr.

Load content