La rentrée est marquée par le rapport du HCE sur L’école primaire . Les journaux et médias en font leurs unes et la
revue de presse de rentrée de Philippe Watrelot
consacre logiquement une large part à ce rapport qui en lui-même, il faut bien le dire, n’apporte rien de nouveau, ni dans les constats ni dans les très minces propositions, mais dont il va falloir regarder de près l’usage qui en sera fait : renforcer la politique des cycles, développer le travail d’équipe, mettre en place un vrai socle commun axé sur les connaissances et les compétences, aider efficacement les élèves en difficulté ou bien promouvoir le retour aux vieilles méthodes et renforcer les discriminations ?
L’éditorial du Café pédagogique met en doute l’efficacité de ce rapport et la volonté politique pour faire réussir tous les élèves. La façon dont le gouvernement prendra en compte la question de l’école devrait prochainement nous éclairer…
Effectivement,
l’école doit trouver un nouveau modèle
. C’est le sens de l’intervention que François Dubet a tenu à la Rencontre du CRAP-Cahiers pédagogique de cet été, pour dépasser le débat stérile entre les pédagogues et les prétendus “républicains”.
Ce dépassement mérite un engagement de tous et en particulier de la classe politique. Pierre Frackowiak en posant la question
La gauche aime-t-elle l’école ?
constate à regret que le Parti socialiste a éloigné l’école du cœur de son projet de société.
Ainsi si l’école est bien au cœur de l’actualité (période de rentrée oblige), rien n’assure qu’elle sera au cœur du nécessaire débat qui lui permettra de trouver les moyens de la réussite de tous. Et cependant le CRAP-Cahiers pédagogiques poursuit son travail de réflexion et de témoignages, au plus près des pratiques, avec deux numéros de rentrée : La technologie (N° 455, septembre 2007) et La maternelle (N° 456, octobre 2007). En outre, nous proposons un numéro spécial, disponible en téléchargement (format PDF) :
Des heures de vie de classe, pour quoi faire ?