Cette rencontre fut l’occasion pour André Roux, principal du collège de Bouillargues et ancien correspondant académique d’E&D de passer le relais à Paul Robert, principal du collège Lou Redounet à Uzès. Nous remercions André pour son engagement de longue date ! Et Paul Robert a donc fait son entrée dans la fonction en organisant cette journée et en l’animant. Celle-ci réunissait Richard Etienne, professeur émérite de l’université de Montpellier en Sciences de l’Education et membre du CA du CRAP, José Fouque, Proviseur honoraire d’Aix en Provence, l’un des membres fondateurs d’E&D, Cathy Marret, principale adjointe au collège Lou Vignares (84) et coordinatrice du dossier « Ce qui fait changer un établissement », ainsi que Mireille Matteudi, principale du collège les Escoliers de la Mosson de Montpellier accompagnée de Lionel Rouzier, enseignant et Pascale Camman, CPE.

salle-7.jpg
Devant un public, certes restreint mais curieux, diverses questions ont été abordées : le lieu du changement est-il l’établissement ? Du changement, pour quoi faire ? Les freins et les leviers au changement, la question du mot « innovation » présent dans tous les discours et les prescriptions : que veut dire « innover » au fond ? Le collège des Escoliers de la Mosson a présenté son projet de temps remodelé qui apportent des changements notables en termes d’apaisement et de meilleur accompagnement des élèves dans leurs apprentissages. A la suite se sont posées toutes les questions autour de la généralisation, de sa possibilité à sa pertinence.

Cette rencontre fut aussi l’occasion pour Marie-Claude Cortial, Présidente d’Education & Devenir de présenter l’association au niveau national (sa présence et son rôle auprès des instances pour être force de proposition), tandis que José Fouque et Cathy Marret ont présenté l’historique de l’association et les actions menées dans les académies.

Cette demi-journée réunissant des membres d’Education et Devenir et du CRAP Cahiers Pédagogiques a prouvé la force de l’action conjointe des deux associations autour des valeurs et les engagements qui les rassemblent, notamment dans le combat pour une école plus juste répondant mieux aux besoins de nos élèves.
Espérons aussi que cette rencontre aura été l’occasion de mieux faire connaître l’association E&D et son action militante, et de donner envie à de nouveaux adhérents de la rejoindre !
Enfin un grand merci au proviseur et au proviseur-adjoint du lycée Joffre de Montpellier de nous avoir accueilli en son sein !

Cathy Marret, José Fouque, Marie-Claude Cortial et Paul Robert