Prendre des initiatives, engager un processus de décision, animer une équipe, mettre en place une innovation, etc. Est-ce le domaine réservé du directeur d’école, de l’IEN, du chef d’établissement ? Au bout du compte, l’augmentation du pouvoir dans un établissement autonome, c’est celle du chef ou celle des personnels ?

«Nos organisations doivent être nourries par l’énergie que les humains y mettent. », entretien avec Michèle Amiel et Gwenaël Le Guével.