Fabienne Ramond est conseillère pédagogique au service de l’Adaptation et Scolarisation des élèves Handicapés (ASH) et l’auteure d’un livre destiné à aider dans l’accompagnement d’élèves intellectuellement précoce. Voilà qui peut surprendre le lecteur. « Dans la majorité des situations, la scolarisation des élèves intellectuellement précoces se passe sans difficultés particulières. Qu’ils soient repérés ou non, leur progression scolaire suit le cursus habituel. » Dans ce livre Fabienne Ramond s’attache aux autres situations, marquées par des difficultés d’intégration, l’échec scolaire, l’ennui ou des angoisses, qui alertent les parents, les enseignants ou les élèves eux-mêmes et conduisent parfois au conflit si la situation est insupportable pour l’une ou l’autre des parties. Ce livre présente dans le détail le protocole qui permettra alors aux adultes de retrouver un apaisement, aux enseignants de parvenir à des mesures concrètes adaptées en classe et à l’élève un mieux-être. Après le signalement, il est proposé un protocole en trois phases, l’observation de l’élève en classe par un adulte extérieur, une réunion de l’équipe pédagogique puis éducative.
L’approche de Fabienne Ramond est intéressante à plusieurs titres. D’abord, son protocole est clair et détaillé. Ensuite elle amène à une reconnaissance, à une vigilance particulière et à une prise en compte de la situation de précocité, tout en évitant les fixations qui seraient nuisibles : ainsi, elle recommande de ne pas attribuer à la précocité toutes difficultés, elle rappelle que les résultats au test du QI ne sont qu’un élément parmi d’autres, ou bien encore que le regard des parents ou des enseignants est important et premier pour éviter de conférer un aspect pathologique excessif aux troubles de l’enfant ou de l’adolescent.
Un livre que l’on gagnera donc à lire pour une approche concrète et réaliste d’une situation toujours singulière.

Christine Vallin


Programmation 2014-2015

Programmation 2014-2015

Commander cet ouvrage avec la Cyberlibrairie du Scérén