Tab1_champollion.gif

Tableau 1 : Taux d’élèves de 11 ans et plus en CM2 en 1999
(1 an minimum de retard) en fonction de l’appartenance au milieu « rural isolé »[[L’« espace à dominante rurale » est découpé en trois parties : « rural sous faible influence urbaine » (RSFIU), « pôles ruraux et leurs périphéries » (PR) et « rural isolé » (RI). Cf. CHAMPSAUR P. (dir.) (1998), Les Campagnes et leurs villes, Paris : INRA-INSEE.]] et à la « zone de montagne »[[La « zone de montagne », incluse dans l’espace rural, caractérise, grossièrement, la commune montagnarde comme « ayant plus de 80% de son territoire à une altitude moyenne supérieure à 700 mètres ». ]]

Tab1_champollion.gif

Tableau 2 : Durée projetée de poursuites d’études chez les élèves ruraux de 5ème de collège suivis
en fonction du type de zone rurale

tab2_champollion.gif

Tableau 3 : comparaison entre les intentions non institutionnalisées d’orientation 3ème élèves et parents

tab3_champollion.gif