1. Mise en œuvre du socle commun de compétences
Alors que l’institution se contente d’évaluations purement formelles de compétences, la mise en œuvre du socle doit être l’occasion d’un travail collectif de toute la communauté éducative, en impliquant les élèves, en créant des liens entre les établissements des différents degrés.

2. Réforme du lycée
Les lycéens doivent pouvoir construire leur parcours personnel dans le cadre de modules interdisciplinaires sur le modèle des TPE, de projets et de travaux collectifs, tout en bénéficiant d’un accompagnement adapté.

3. Projets d’établissements
Ils devraient prévoir une large place à des activités pluridisciplinaires, des pratiques culturelles et artistiques, sans les limiter à des « cerises sur le gâteau »

4. Service des enseignants
Le service de l’enseignant d’aujourd’hui doit inclure les nouvelles tâches du métier (accompagnement, suivi d’élèves, aide aux travaux personnels, orientation, concertation), dès le début de la carrière pour les nouveaux enseignants, sur la base du volontariat pour les personnels en place.

5. Travail en équipes
Il est plus nécessaire que jamais pour affronter les difficultés du métier. Il faut pour cela du temps, de la formation, une volonté forte. Le travail en équipes se fait notamment autour de projets et de productions communes.

6. Formation des enseignants
Elle doit s’appuyer sur un travail collectif ambitieux et de longue durée d’échanges d’expériences entre enseignants, base pour réfléchir ensemble au sens du métier comme pour faire évoluer les pratiques.

7. Éducation prioritaire
Les équipes des services publics travaillant avec les populations des ZEP seront plus efficaces en étant plus stables, ce qui demande des mesures spécifiques.

8. Communication avec les parents
Améliorer la communication entre le dedans et le dehors de la classe doit être un souci constant, par exemple en mettant en ligne des cahiers de textes, des textes d’élèves. Les réunions avec les parents gagnerait à ne pas se limiter à de la restitution de résultats, pour parler de l’école, de ce qu’on y fait, du sens du travail scolaire.

9. Ouverture de l’école
Le milieu associatif devrait être davantage associé aux projets d’établissement, notamment pour l’accompagnement éducatif.

10. École et territoires
Il faut renforcer ou construire des instances de délibération associant tous les acteurs locaux : État, collectivités, établissements.