Éduquer, c’est politique

La 3ème Biennale internationale de l’éducation nouvelle s’achève avec la conférence de clôture par Philippe Meirieu et Laurence De Cock. Participants l’une et l’autre comme témoins, ils ont tissé des liens entre le propos introductif de Bernard Charlot et leurs picorages dans les échanges. De la cinquantaine d’ateliers et des vingt débats de ces quatre journées, ils ont dégagé quelques enjeux majeurs pour la poursuite de la convergence des mouvements de l’éducation nouvelle.
,

Oser l’évaluation différenciée

La même évaluation pour tous, est-ce là la vraie exigence ? Surement pas ! Il faut au contraire différencier et viser la progression de chacun de façon à la fois ambitieuse et réaliste.
,

En route pour la lecture !

Derrière la porte de la classe de CE1, je m’apprête à accueillir mon petit groupe. Lorsque la maitresse ouvre la porte, elle a une bonne nouvelle : « Salima, depuis la veille, fait de gros efforts pour se taire en classe », elle…
,

Là où respect rime avec autonomie

Le fonctionnement de cette classe de CP montre qu'il est possible de concilier le défi extraordinaire de faire de tous ses élèves des lecteurs à la fin de l'année, de poser les bases de la numération ou encore d'initier à l'autonomie et au gout du travail avec une posture d'enseignant bienveillant.
,

Bousculer les représentations

Une petite école rurale, de nombreuses difficultés scolaires et sociales. Mais aussi des enseignants décidés à combattre tout fatalisme, toute résignation, posant le postulat de l'éducabilité de tous.
,

Devoirs frais (le matin)

Dans un collège REP (réseau d'éducation prioritaire) en 2014 : l’ancêtre des « devoirs faits ». Pour aider nos nouveaux élèves de 6e à gérer la rupture avec l’école élémentaire, chaque Pour aider nos nouveaux élèves…
,

La spirale vertueuse de l’implication

L’appartenance à un collectif ne va pas de soi dans le monde de l’éducation, elle prend du temps et se fait par étapes. Le cheminement d’une équipe et les premiers résultats, encourageants, amorcent une dynamique qui implique les enseignants, l'équipe éducative, mais aussi les élèves. En quoi les effets positifs d'initiatives de formation engagent les professionnels dans une redéfinition bienveillante des attendus envers leurs élèves ?
,

« J’ai un problème avec Zébulon »

Il y a vingt-cinq élèves dans ma classe de CP-CE1. Des qui bougent, des qui bougent moins, des placides, des susceptibles, des rêveurs, des fonceurs, etc. Bref, une classe normale. Un groupe d'humains normal, même. Pour faire vivre…
,

La théorie des dominos

Juillet 1949. Tandis que Luis Mariano chante « c’est magique », l’Assemblé nationale ratifie le traité de l’Atlantique Nord. Celui-ci participe de la politique d’endiguement par les États-Unis qui craignent qu’après les pays…
, ,

« Je me suis demandé ce que je savais faire »

llustrateur, plasticien, auteur de plus de 150 livres pour enfants, Grégoire Solotareff est bien connu des enfants, de leurs parents et de leurs enseignants. Il nous parle de son parcours scolaire et professionnel atypique et de son rapport à la littérature.
,

Bac option économie ou pédagogie ?

La réforme du bac faisait partie des promesses de campagne d’Emmanuel Macron. Le programme indiquait : « Nous moderniserons le baccalauréat. Il y aura désormais quatre matières obligatoires à l’examen. Les autres seront validées par un contrôle continu. » Jean-Michel Blanquer a chargé l’ancien directeur de l’IEP (Institut d'études politiques)-Lille, Pierre Mathiot, d’une mission d’étude sur ce sujet. Il doit rendre un rapport en janvier 2018. Le ministre tranchera ensuite. Même si quelques-unes des pistes ont fuité, en l’absence du rapport complet on se gardera de commenter. On peut en revanche essayer de voir quels sont les enjeux d’une telle réforme. Il y a de bonnes et de mauvaises raisons de réformer le bac.
,

Veiller à bien former

Comment, au cours de la formation des futurs enseignants, faire passer l’idée des bienfaits de la bienveillance ? C’est parfois délicat, car il faut d’abord la faire vivre pour que le professeur puisse l’incarner à son tour.
,

Accompagner, entre exigence et sollicitude

Des professeurs qui s'impliquent dans les études du soir : l’expérimentation menée depuis un an dans un établissement situé dans un réseau prioritaire renforcé en Polynésie engendre une meilleure prise en compte des besoins de chacun et le maintien d’un niveau d’exigence propices à la réussite de tous.