Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Un projet qui semble très bien réfléchi


Projets de programmes

Un projet qui semble très bien réfléchi

Francis Blanquart

12 mai 2015

Quelques remarques tout d’abord pour le cycle 3. On perçoit plusieurs niveaux de continuum : un cycle du CM1 à la 6e et une intégration des sciences et de la technologie en 6e.

C’est un décloisonnement dans le temps et dans l’espace comme le prévoyait depuis 2005 la mise en place du socle commun.

Pour la 6e, il faut donc réfléchir à la continuité et à la complexité des savoirs scientifiques et technologiques. C’est un beau challenge, assez ambitieux. Rencontrer d’une part les professeurs des écoles pour élaborer la trame des progressions disciplinaires et travailler d’autre part avec nos collègues de sciences pour élaborer une cohérence des apprentissages pour la fin de ce cycle.

Pour le cycle 4, une première lecture donne une impression d’être en pays connu, notamment pour les 6 compétences que l’on retrouve clairement définies. Ce qui est nouveau c’est toujours cette notion de cycle : il y a en effet 3 nouveaux thèmes proposés mais la large liberté pédagogique qui nous est offerte nous permettra sans aucun doute de mettre à profit l’expérience déjà accumulée avec les «  anciens programmes  ».

Un tableau indiquant les niveaux d’exigence attendus est proposé pour le cycle 4. Mais c’est justement la progression qui est présentée qui me surprend le plus. En effet, les tâches complexes ne semblent pas présentes dès le début du cycle, ce qui est contradictoire avec l’idée de progressivité dans la construction de la complexité et de développement des compétences !

Ceci dit, ce projet me semble très bien réfléchi, même s’il nécessitera un accompagnement en formation des enseignants. Personnellement, je ne suis pas déçu, quel régal, l’audace dépasse enfin la prudence ! C’est certainement le «  programme-curriculum  » qui va, je l’espère, parachever la démocratisation de l’école attendue depuis 40 ans.

Francis Blanquart,
professeur de technologie à Loos-en-Gohelle (Nord)

La consultation sur les programmes de collège est ouverte sur le site mis en place par le ministère de l’Éducation nationale.