Accueil > L’actualité vue par le CRAP > L’actualité éducative > Compétences Tice


Chronique d’é.l@b, 9 janvier 2012

Compétences Tice


L’Unesco a publié, courant novembre, la version 2.0 de son référentiel (évolutif) de compétences pour les enseignants. Ce référentiel part du constat que la place des technologies dans les sociétés est forte ou en passe de le devenir, et qu’il faut donc préparer les jeunes du monde à s’en emparer. Il ne s’agit pas simplement d’une formation des enseignants aux technologies, mais bien de mettre en place les bases d’une « révolution pédagogique » : donner aux enseignants la capacité d’aider les élèves à entrer dans une démarche d’apprentissage collaboratif, de façon à « former une population active pourvue de compétences en matière de Tic (technologies de l’information et de la communication) permettant de traiter l’information, ainsi que d’un esprit créatif et d’aptitudes à la réflexion et à la résolution de problèmes dans le but de générer des connaissances ». Une population également capable de s’investir activement dans la vie citoyenne d’un monde pacifié, par une connaissance mutuelle approfondie. Dans cette société du XXIe siècle décrite par ce référentiel, le rôle de l’enseignant est profondément modifié : un enseignant-ingénieur capable de créer une situation d’apprentissage dans laquelle les élèves actifs collaborent pour apprendre et pour créer de la connaissance.

Espérons que ces principes humanistes guideront mieux les réformes que ne le font les préoccupations budgétaires.