-463.jpg

Rémi Brissiaud nous a quitté. Mine rien, petit à petit… le changement avance, ou recule… Par ailleurs, il y a des projets d’évolution de l’éducation et les élèves s’inquiètent pour leur orientation. Une ressource sur une étude sociologique.


Émotion

Vive émotion après le décès de Rémi Brissiaud
Connu et respecté par les enseignants du premier degré, Rémi Brissiaud a inventé des méthodes d’apprentissage des mathématiques qui connaissent encore un grand succès chez les écoliers. Rémi était le père de “La boîte de Picbille” et, plus récemment, des Noums mais aussi un infatigable amoureux de l’école. L’enseignement des mathématiques perd un grand expert. Les professeurs des écoles perdent un formateur et un guide. De nombreux enseignants lui rendent hommage.”

-463.jpg

Rappel, sur les Cahiers pédagogiques : Évaluations CP-CE1. Maths : les fondements scientifiques de l’évaluation s’effondrent (1ère partie et 2ème partie) par Rémi Brissiaud


Mine de rien…

Concours : Le recrutement toujours en baisse
Il y aura encore moins de postes mis aux concours en 2021. Selon les arrêtés publiés au Journal officiel le 29 novembre, seuls les agrégés maintiennent leur nombre de places aux concours de recrutement des enseignants. Dans le premier degré il y aura en 2021 un millier de postes offerts en moins. Chez les certifiés on compte une cinquantaine de postes en moins par rapport à 2020. Chez les PLP la chute entamée en 2020 continue avec 1325 postes (1435 en 2019). Ce nouveau grignotage interroge par rapport aux annonces et à la réalité de l’Ecole. Quelle priorité au primaire avec moins de recrutements ? Comment seront remplis les 2000 postes supplémentaires annoncés ? Dans le second degré, comment faire face à la hausse des effectifs avec des recrutements en baisse ?
Une série d’arrêtés publiés au J.O. du 29 novembre fait connaitre le nombre de postes offerts au recrutement en 2021 dans le premier degré, le second degré public et le privé sous contrat
.”

Le budget de l’Education nationale modifié par le Sénat
Alors que l’Assemblée nationale est dominée par la majorité présidentielle, l’opposition est majoritaire au Sénat. Voilà pour la théorie car la droite qui domine le Sénat a de nombreux points d’accord avec la politique menée par JM Blanquer. Cela aboutit à une modification en zigzag du budget de l’Education nationale qui se traduit surtout par un soutien à l’enseignement technique agricole et aux MFR.”

Blanquer teste un manuel de lecture officiel: vers une caporalisation des enseignants? Par Faïza Zerouala
L’Education nationale expérimente dans dix départements son propre manuel de lecture. Des chercheurs et éditeurs craignent une atteinte à la liberté pédagogique et s’alarment de l’interventionnisme de Jean-Michel Blanquer.” pour abonnés

Blanquer: vers un autoritarisme pédagogique ante-républicain Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
Faiza Zerouala annonce que « Blanquer teste un manuel de lecture officiel » et interroge à juste titre: « Vers une caporalisation des enseignants ? ». Une mise en perspective s’impose pour mieux saisir jusqu’où irait historiquement cette régression de type autoritariste.”

Un conseil scientifique à l’IH2EF
L’IH2EF, l’institut de formation des cadres de l’éducation nationale se dote d’un conseil scientifique. Parmi ses 15 membres, un directeur d’Inspe, Alain Boissinot, ancien directeur de cabinet de Luc Ferry, l’ancien directeur adjoint de cabinet de Claude Allègre, une rectrice et des personnalités proches de JM Blanquer comme F Ramus, Dominique Schnapper, Pierre Mathiot.”


Projets

A L’école comestible : manifeste pour une éducation alimentaire
Créée il y a un an, l’association « L’école comestible » propose de réintroduire l’éducation alimentaire dans les salles de classe. Ateliers découverte, création de potagers…. Les pistes sont nombreuses pour transmettre aux enfants l’importance du bien manger.”

Bruno Devauchelle : Peut-on imposer l’enseignement à distance ?
Transformation cognitive, transformation sociale, transformation spatio-temporelle. C’est au plus profond de notre fonctionnement mental que se situe le potentiel de travail d’apprentissage à distance. Enseigner à distance n’est pas qu’une question de moyens techniques. C’est d’abord une question d’intention, d’engagement. Il s’agit tout autant de l’intention des jeunes que de l’intention de ceux qui mettent en oeuvre cette mise à distance. La question qui est sous-jacente, indépendamment de la période de crise, est celle des compétences pour participer à un dispositif à distance d’une qualité réelle dans les apprentissages. Ce pari a été engagé dans plusieurs expérimentations qui par la suite se sont pérennisées et ont montré que c’était possible. Bien sûr, les contextes de mise en œuvre doivent être analysés plus finement pour comprendre ce qui a été possible ou pas.”


Orientation

Orientation post-bac : élèves et parents avancent à l’aveuglette
C’est maintenant que les élèves de terminale commencent à se préoccuper de leurs études supérieures. Un moment crucial, rendu plus stressant encore cette année par la réforme du bac et le contexte sanitaire.”

Orientation post-bac : « La pandémie change la donne » Par Thibaut CARAGE sur Le Dauphiné mais qui réserve la totalité de l’article à ses abonnés.


Ressources

REE, Recherches en éducation, 42 | 2020
Changements institutionnels, processus de traduction et dynamiques des acteurs(es)
Edited by Muriel Deltand, Claire Duchesne, Jonas Masdonati and Thérèse Perez-Roux

Bernard Desclaux


capturelibrairie.jpg

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

Suggestions thématiques:
N° 513 – Quelle éducation laïque à la morale ?
Dossier coordonné par Elisabeth Bussienne et Michel Tozzi
mai 2014
Que s’agit-il d’enseigner, pour ce qui ne peut se réduire à une discipline scolaire ? Dans quel objectif, entre pacification des relations et formation du jugement moral ? Qui pour le faire, dans quel cadre ? Bien des questions, et ce dossier ose dès maintenant des réponses, dans la conviction que nous touchons là à un rôle fondamental de l’école.

Hors-série numérique Travailler avec le dessin de presse
Dossier coordonné par Florence Castincaud
Juin 2018
Faire entrer le dessin de presse dans la classe : pourquoi ? Comment ? Parce que le trait de crayon est un outil alternatif pour faire entrer dans l’analyse et la réflexion, parce que le dessin génère des pratiques nouvelles, parce qu’il ne laisse personne indifférent, parce qu’il offre un vrai espace à la liberté de pensée. Mais lire et comprendre un dessin de presse, cela s’apprend ! Témoignages de professeurs, de dessinateurs, récits de pratiques et bien sûr florilège de dessins !
N° 530 – Former les futurs citoyens
Dossier coordonné par Laurent Fillion et Pascal Thomas
juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?


N° 563 : Actualité de la métacognition
septembre-octobre 2020
Dossier coordonné par Marc Romainville t Jacques Crinon
À quelles conditions la connaissance de sa propre pensée peut-elle aider à mieux apprendre ? Quelle place pour les émotions, la confiance en soi, les stéréotypes ? Le point sur les nouvelles approches métacognitives.
N° 562 :Profs, exécutants ou concepteurs
Dossier coordonné par SABINE COSTE ET NICOLE PRIOU
n° 562 juin 2020
Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?
Construire ensemble l’école d’après
Sylvain Connac – Jean-Charles Léon – Jean-Michel Zakhartchouk
Edtions ESF – Prix 18,00 €
L’école « d’après », un vain slogan, un conte de fées pour ceux qui penseraient que, aux lendemains de la crise sanitaire, une autre école va naître, plus juste, plus en prises avec le monde ? Ce livre, coordonné par des pédagogues engagés, et fruit d’un travail collectif avec le réseau du CRAP-Cahiers pédagogiques, contient de nombreuses propositions pour passer du slogan à la mise en œuvre : comment utiliser à bon escient les outils du numérique, comment modifier programmes et pratiques pour penser le monde actuel (parcours santé, esprit critique…), comment intégrer le respect de l’environnement dans le quotidien de l’école, comment prendre mieux en compte les familles, comment au quotidien, lutter contre les inégalités.