capturelibrairie.jpg

Des petits riens qui font beaucoup. Un peu de supérieur et des réflexions.


Des riens

Education : Avenir lycéen avait l’ambition de faire des petits Par Marie Piquemal , Charles Delouche-Bertolasi et Vincent Coquaz
En farfouillant dans le Journal officiel des associations et sur les réseaux sociaux, on trouve une panoplie d’«Avenir» : «étudiant», «enseignant» et «éducation». Sans le succès escompté.”

Les mille et une voies du recrutement des enseignants
Nouveau référentiel ou pas, réforme de la formation ou pas, ce qui est le plus frappant chez les nouveaux enseignants c’est qu’un pourcentage considérable d’entre eux ne sont pas passés par les Inspe. C’est un des points forts de la nouvelle étude de la Depp sur les admis aux concours d’enseignants. Le corps enseignant souvent présenté comme un monolithe est en fait très divers. Ce qui n’est pas sans poser problème.”

Le divorce semble consommé entre Jean-Michel Blanquer et les enseignants
En plein Grenelle de l’Éducation, 68 % des enseignants rejettent les réformes lancées par leur ministre depuis trois ans, selon un sondage.”
L’étonnant écart entre les chiffres d’élèves malades du Covid-19 publiés par le ministère de l’Éducation nationale et ceux de Santé Publique France ? On n’en parle plus. Les révélations de Libération sur le syndicat Avenir lycéen, piloté en sous-marin par la rue de Grenelle ? Déjà oubliées. La difficile application de la réforme du baccalauréat ? Ça ira mieux quand la crise sanitaire sera passée. Les critiques syndicales sur le Grenelle de l’Éducation ? Balayées d’une pichenette.
Rien ne semble ébranler le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Pas même sans doute ce sondage publié par la FSU, la première fédération syndicale enseignante qui, selon elle, « confirme le rejet de la politique du ministre de l’Éducation nationale ». D’après cette enquête réalisée par Ipsos auprès de mille personnels de l’Éducation nationale et 500 parents, 71 % des personnels se disent satisfaits de leur métier, mais 59 % considèrent que « le système éducatif fonctionne plutôt mal »
.”

Méthode Lego : Des laboratoires refusent leur concours
Décidément la nouvelle méthode d’enseignement de la lecture ministérielle divise le monde enseignant. Deux laboratoires universitaires, parmi les plus réputés pour un travail sur l’apprentissage de la lecture , ont refusé de participer à l’appel d’offre ministériel. Ils dénoncent une information trop tardive et revendiquent une liberté dans les outils d’évaluation.”

Deux-Sèvres. Enseignement : le ras-le-bol des directeurs d’établissement
Le Syndicat national des personnels de direction de l’Education nationale UNSA fait part de son ras-le-bol dans une lettre ouverte et réclame des « mesures de bon sens et d’apaisement ».”


Supérieur

Les écoles de commerce face aux défis de l’enseignement à distance Par Sarah Nafti
Et si le passage forcé à l’enseignement à distance était l’occasion de modifier en profondeur les pédagogies à l’œuvre dans l’enseignement supérieur ? Dans les écoles de commerce, passé la surprise du premier confinement, où il a fallu improviser au plus vite pour assurer la continuité pédagogique, la rentrée a été mieux préparée. Les outils mis en place au mois de mars ont été apprivoisés, de nouveaux ont émergé, et les écoles ont investi dans la qualité de leurs enseignements.”

Enseignement supérieur : le Covid-19 change la donne par Hartmut Kulessa
En Europe, la pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement associées ont obligé les universités et les établissements d’enseignement supérieur à revoir leurs méthodes pédagogiques. Dans cet article, Hartmut Kulessa, Responsable Marketing Europe chez Panasonic Visual Systems Solutions, analyse comment le secteur s’est adapté à la crise et comment la technologie pourrait permettre de pérenniser l’apprentissage mixte.”


Réflexions

VGE: le père du collège unique? Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
VGE a revendiqué à plusieurs reprises la création d’un « collège unique », dont on peut se demander d’ailleurs s’il a vraiment existé. Le « collège unique » giscardien l’emportera-t-il un jour sur la « réforme Haby » dans la mémoire collective, dans l’Histoire ?” Claude Lelièvre insiste sur comment le socle culturel de la réforme a manqué dès la naissance du collège unique.

Comment devient-on bon élève ? par Héloïse Lhérété
La réussite scolaire est injuste. Elle est inégalement répartie parmi les élèves, y compris chez ceux qui travaillent. Pour autant, tout n’est pas joué d’avance.” Y aurait-il un rapport avec l’article précédent ?

Veyrac, H., Blanc, J., Murillo, A. (2020, 13 novembre). Les catégories de jugement mobilisées dans la construction des avis des établissements d’enseignement secondaire sur les vœux d’orientation des élèves, In Sélections, du système éducatif au marché du travail, 26e journées du longitudinal, Toulouse.

Présenté par le Café pédagogique : Les établissements face à Parcoursup : Comment l’orientation se construit
… une étude fort intéressante sur la façon dont les établissements construisent leur avis d’orientation dans Parcoursup. Elles lèvent ainsi le voile sur une zone très peu connue mais très importante du parcours des élèves. Elles le font à partir de 7 entretiens avec des proviseurs de lycée agricole. ” Nos résultats montrent que tous les chefs d’établissement ne cherchent pas à influencer la construction des avis d’orientation des élèves de la même façon”, écrivent-elles. “D’un établissement à l’autre, les modalités de prise de décision diffèrent sur au moins trois points : interférence dans les avis des enseignants (certains donnent des consignes aux enseignants pour l’élaboration des avis rédigés qui relèvent de la responsabilité des enseignants, alors que d’autres ont une intervention minimale), modalité de la concertation (le conseil de classe prend des formes variées, voire ne joue pas de rôle), place des professeurs principaux”. Pour elles cela pose un problème d’équité entre les élèves. Parmi les critères mis en avant par l’étude apparaissent par exemple l’évaluation du potentiel du jeune et même le parcours personnel du proviseur. D’autre part les critères de jugement ne sont pas explicites.”

Bernard Desclaux


capturelibrairie.jpg

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

Suggestions thématiques:
N° 513 – Quelle éducation laïque à la morale ?
Dossier coordonné par Elisabeth Bussienne et Michel Tozzi
mai 2014
Que s’agit-il d’enseigner, pour ce qui ne peut se réduire à une discipline scolaire ? Dans quel objectif, entre pacification des relations et formation du jugement moral ? Qui pour le faire, dans quel cadre ? Bien des questions, et ce dossier ose dès maintenant des réponses, dans la conviction que nous touchons là à un rôle fondamental de l’école.

Hors-série numérique Travailler avec le dessin de presse
Dossier coordonné par Florence Castincaud
Juin 2018
Faire entrer le dessin de presse dans la classe : pourquoi ? Comment ? Parce que le trait de crayon est un outil alternatif pour faire entrer dans l’analyse et la réflexion, parce que le dessin génère des pratiques nouvelles, parce qu’il ne laisse personne indifférent, parce qu’il offre un vrai espace à la liberté de pensée. Mais lire et comprendre un dessin de presse, cela s’apprend ! Témoignages de professeurs, de dessinateurs, récits de pratiques et bien sûr florilège de dessins !
N° 530 – Former les futurs citoyens
Dossier coordonné par Laurent Fillion et Pascal Thomas
juin 2016
Mise en place du nouveau socle commun, de l’enseignement moral et civique : l’éducation à la citoyenneté, thème souvent abordé par les Cahiers pédagogiques, revient au cœur des préoccupations. De quelle éducation à la citoyenneté parle-t-on ? Comment ne plus la confondre avec une éducation au civisme et à la civilité ?


N° 563 : Actualité de la métacognition
septembre-octobre 2020
Dossier coordonné par Marc Romainville t Jacques Crinon
À quelles conditions la connaissance de sa propre pensée peut-elle aider à mieux apprendre ? Quelle place pour les émotions, la confiance en soi, les stéréotypes ? Le point sur les nouvelles approches métacognitives.
N° 562 :Profs, exécutants ou concepteurs
Dossier coordonné par SABINE COSTE ET NICOLE PRIOU
n° 562 juin 2020
Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?
Construire ensemble l’école d’après
Sylvain Connac – Jean-Charles Léon – Jean-Michel Zakhartchouk
Edtions ESF – Prix 18,00 €
L’école « d’après », un vain slogan, un conte de fées pour ceux qui penseraient que, aux lendemains de la crise sanitaire, une autre école va naître, plus juste, plus en prises avec le monde ? Ce livre, coordonné par des pédagogues engagés, et fruit d’un travail collectif avec le réseau du CRAP-Cahiers pédagogiques, contient de nombreuses propositions pour passer du slogan à la mise en œuvre : comment utiliser à bon escient les outils du numérique, comment modifier programmes et pratiques pour penser le monde actuel (parcours santé, esprit critique…), comment intégrer le respect de l’environnement dans le quotidien de l’école, comment prendre mieux en compte les familles, comment au quotidien, lutter contre les inégalités.