Extrait de la préface de Antoine Prost
Ce livre inspirera certainement beaucoup d’autres suggestions, car son grand mérite est de susciter la réflexion. Il donne envie de le prolonger, de reprendre certaines expériences, d’en imaginer de nouvelles. Et c’est ainsi que, par-delà l’apparente inertie que résume l’image du mammouth, l’Education nationale change prudemment et progresse discrètement.

SOMMAIRE

Préambule – Le passage de la troisième à la seconde : un constat, des réponses d’équipe

Chapitre premier – De nouveaux arrivants, on les accueille !

  • Les premiers jours
  • Quelques dispositifs d’accueil
  • Comment gérer la liberté au lycée ?
  • L’indispensable concertation
  • C’est difficile d’être ado !

Chapitre II – Davantage de travail ?

  • Le travail à la maison oui, mais en quelle quantité ?
  • Qu’est-ce qui change vraiment ?
  • Seul face au travail
  • L’indispensable accompagnement
  • Comment s’y prendre pour apprendre ?

Chapitre III – Programmes et disciplines : qu’est-ce qui change ?

  • Une continuité dans les programmes
  • Sciences de la vie et de la Terre
  • Anglais
  • Espagnol
  • Histoire-géographie
  • Mathématiques
  • Physique-chimie
  • Français
  • Éducation physique et sportive
  • Une continuité dans les disciplines

Chapitre IV – La pédagogie ne doit pas s’arrêter au lycée

  • Mieux connaître l’élève
    – *Les classes spéciales
  • Échanges sur les pratiques et efforts d’harmonisation
  • Comment s’approprier un savoir ?

Chapitre V – Un peu plus de cohérence dans les évaluations !

  • L’évaluation : un malaise chez les élèves et les professeurs
  • Qu’est-ce qu’une évaluation pertinente ?
  • L’auto-évaluation
  • Harmoniser les pratiques évaluatives

Chapitre VI – Préparer les bons choix

Une mauvaise orientation : qui accuser ?

Chapitre VII – Un enjeu pour la formation

En guise de conclusion – L’île de Robinson

Interpellation – Comment faire bouger les lignes ?