Le « travail à la maison » est depuis plus de cinquante ans sur la sellette mais il n’a jamais quitté les pratiques quotidiennes des classes. Certains défendent son utilité, voire sa nécessité pour réussir sa scolarité ; d’autres mettent en avant l’inégalité des élèves face à l’aide qu’ils peuvent recevoir à la maison ou ailleurs. Loin de tomber dans cette opposition trop binaire, ce dossier a
pour ambition d’aller voir en quoi cette question constitue un angle privilégié d’observation du fonctionnement de l’école : relations avec les familles, notion de travail personnel et d’autonomie, nécessité de donner du sens à ce travail scolaire hors de l’école,…
Le dossier s’appuie sur de nombreux témoignages de pratiques, en classe, avec les élèves, sans négliger la nouvelle dimension du péri et de l’extra-scolaire. Les devoirs à la maison, une question lourde d’enjeux !