Il y a vingt ans, les technologies d’information et de communication pour l’enseignement (TICE) faisaient leur entrée dans les écoles à la suite du plan Informatique pour tous. Au milieu des années 90, l’Internet a donné une nouvelle impulsion à l’informatique pédagogique. Aujourd’hui, le nombre d’ordinateurs atteint un niveau considéré comme suffisant dans beaucoup d’établissements. Mais la confrontation de l’école avec un objet technique instable continue de poser problème et les promesses de bouleversements pédagogiques se dérobent sans cesse. Ce dossier des Cahiers veut donc donner une image actualisée des pratiques et des débats en cours.
Côté élèves, quel lien entre les pratiques personnelles massives et les usages de l’école ? Dans les classes, les TIC ont-elles fait école au-delà du cercle des innovateurs ? Quel est le rôle des « environnements numériques de travail » (ENT) qui visent à être l’espace de communication entre enseignants, administration, élèves et parents ? Les communautés d’enseignants en ligne ont-elles des effets sur les pratiques ?
Dans le dialogue qui conclut le dossier, deux spécialistes font la part entre les discours d’accompagnement et la réalité des usages. Ils appellent à une mobilisation forte de l’ensemble de l’appareil éducatif et de ses acteurs pour mettre vraiment les TIC au service des nécessaires évolutions pédagogiques.