Les mathématiques restent, dans les représentations du public, des parents, des élèves et même de beaucoup d’enseignants, une discipline qui pose problème. Ce dossier propose donc d’aider à mieux comprendre les spécificités du rapport aux mathématiques et la place qu’y prend l’imaginaire. Mais au-delà de ces souvenirs heureux ou malheureux, il faut explorer la question du sens et celle de l’accès à l’abstraction qui sont au cœur des préoccupations des enseignants : il ne s’agit pas seulement d’exposer les mots et les règles des maths, il s’agit de « faire passer » des concepts. À travers des exemples variés, comme celui de l’apprentissage de la division, à travers les interrogations et les opinions différentes autour de la façon d’amener les enfants à « compter », chacun, matheux ou non, est amené à réfléchir sur sa pratique. La dernière partie du dossier propose différents regards sur la pratique quotidienne de cet enseignement : aborder les notions de façon expérimentale, mettre les élèves en situation de recherche, relier l’enseignement à d’autres disciplines, autant de voies qu’explorent les enseignants sans réduire les maths à une discipline de service.