À la suite du dossier de 1996 Analysons nos pratiques professionnelles, nous consacrons un nouveau dossier à ce thème.

L’analyse contribue-t-elle à l’amélioration des pratiques ? Quelle place pour les enseignants, et notamment pour les débutants, dans cette inflation d’interrogations sur leurs pratiques ? Sont-ils les seuls concernés par une analyse qui devrait permettre à une profession de construire ses repères pour l’action ? Quelles méthodes convient-il de mettre à l’œuvre pour un perfectionnement professionnel ? Quels savoirs de pratiques ou d’action l’analyse exige-t-elle pour être pratiquée avec profit ? Quelle est la place du formateur, sa posture ? Qu’est-ce qui se fait hors Éducation nationale ?

Telles sont, pour l’essentiel, les questions auxquelles ce dossier tente d’apporter des éléments de réponse.