1. Un élève vole des trousses et les lance dans la classe

– À éviter : l’ignorer. Dramatiser. Feindre de le croire seul responsable. Concentrer toute l’attention sur lui.

– À essayer : trouver une activité où il puisse s’employer, sans le mettre en vedette. Apaiser la tension du groupe

2. Classe marais, agitée ou amorphe

– À éviter : la braquer par une sanction collective, ou un travail à coloration punitive.

– À tenter : travail par petits groupes. Faire des propositions de travail avec des dispositifs précis, où chacun a une fonction définie. Utiliser le sociogramme.

3. Erreur ou gaffe du prof

– À éviter : nier. Ignorer les réactions. En faire une question d’amour-propre.

– À tenter : ne pas hésiter à s’excuser, ce qui met en droit de réclamer la réciproque. Ne pas craindre l’humour, un tant soit peu d’autodérision.

4. Refus collectif : de la discipline, d’un exercice, etc.

– À éviter : le maintien obstiné de ce qu’on avait prévu. Le discours de justification. L’approbation démagogique ; les reproches moralisateurs.

– À tenter : prévoir un moment délimité de débat. Montrer que la solution n’est ni immédiate ni individuelle. Désamorcer, en prévoyant dès le début des moments de débats, conseils, etc.

5. Refus individuel

– À éviter : les coups, l’intention d’humilier. Prendre la classe à témoin et se décharger sur elle. Laisser trainer la situation.

– À tenter : régler le problème après le cours, en tête à tête. Rappeler les contraintes du système scolaire.

6. L’agression anonyme : hors classe (les pneus) ou en classe (jets d’encre)

– À éviter : ne pas réagir. Chercher les coupables à tout prix. Prendre un congé.

– À tenter : montrer l’absurdité de la chose ; rappeler la possibilité de formuler, dans des moments définis (conseils, etc.) les griefs et les reproches.

7. La provocation plus ou moins sexuelle, par l’attitude

– À éviter : se fâcher, s’en moquer.

– À tenter : désamorcer par l’humour ; rappeler la politesse comme une évidence

8. Demande démesurée d’affection, de traitement favorisé

– À éviter : accorder un statut de favori. Faire rire les autres de cette demande.

– À tenter : repérer ses propres tendances (maternage, séduction, irritation) pour nuancer ses propres réactions. Renvoyer l’élève à une situation d’aide auprès d’un autre.

9. Conflit entre élèves

– À éviter : les exclure. Prendre parti pour l’un d’eux. Se proposer comme arbitre.

– À tenter : circonscrire le conflit. Séparer les élèves.

10. Le bouc émissaire : le persécuté ; celui qui est délégué par les autres pour faire le pitre

– À éviter : renforcer la situation en essayant de le ridiculiser. Faire appel à l’administration.

– À tenter : valoriser, sur un ton technique, ses dons comiques. Fragmenter la classe ; lui permettre de changer de rôle.

Dans tous les cas

– doser les réactions, pour ne pas user les effets d’autorité.

– éviter le chantage.

– éviter la parano («Ils m’en veulent tous»).

– ne pas compter sur la vertu des punitions.

Atelier des Rencontres du CRAP de Mittelwhir
Article paru dans le N° 306 des Cahiers pédagogiques, septembre 1992