Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du vendredi 14 février 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du vendredi 14 février 2020

Le bac — Salaire — Divers

Le bac toujours en première ligne dans l’actualité éducative avec le choix des spécialités et le GRAND ORAL. L’interrogation sur l’évolution du salaire se poursuit. Quelques infos diverses pour clôturer cette revue de fin de semaine.


Le bac

Nouveau bac : d’angoissantes premières épreuves Par Louise Cuneo et Alice Pairo-Vasseur
Les élèves de première essuient les plâtres du nouveau bac en ouvrant cette semaine le bal des épreuves de contrôle continu. Lycéens, parents et professeurs sont inquiets.”

Réforme du lycée : choisir ses spécialités, un vrai casse-tête pour les lycéens
Maths, anglais, philo… les élèves de 1ère doivent décider quelles spécialités ils garderont en terminale. Un choix qu’ils craignent lourd de conséquences pour leur orientation post-bac.”

Nouveau bac : comment se passe le Grand oral ?
En voie générale et technologique, vous passez un Grand oral à la fin de votre année de terminale. Cette épreuve fait partie des 5 épreuves finales du baccalauréat (60% de la note finale) et compte avec un coefficient 10 en voie générale ou 14 en voie technologique. Cette épreuve dure 20 minutes et est précédée de 20 minutes de préparation.”

Le Grand oral et les postures de l’imposture : debout ou assis ? Par Claude Lelièvre sur Blog : Histoire et politiques scolaires
Le Grand Oral annoncé à grand fracas en son temps lors de la présentation du nouveau baccalauréat n’ayant pas trouvé une mise en place ad hoc de sa préparation effective est revu à la baisse. Mais pour détourner les regards, le ministre met en avant une mise en scène posturale bouleversifiante : debout et/ou assis ?

Quand le bac était un « grand oral »… par Claude Lelièvre
Enseignant-chercheur en histoire de l’éducation, professeur honoraire à Paris-Descartes, Université de Paris
C’est Napoléon Ier qui, en 1808, institue le baccalauréat tel que nous le connaissons. Avec une différence de taille par rapport à son organisation actuelle : à l’époque, l’évaluation des candidats repose sur une seule épreuve, un grand oral.”


Salaire

Jean-Michel Blanquer face à Jean-Jacques Bourdin en direct
A écouter........ un exemple de grand oral peut-être ?

L’augmentation de salaire des enseignants devrait se situer entre que tchi et walou par mois
Alors que Jean-Michel Blanquer promettait qu’on se mette tous bien, au final, le dossier de la revalorisation des enseignants génère du dègue chez les premiers concernés.”


Divers

Ethnologie de la cour de récré par Hélène Frouard
Demandez aux enfants : à leurs yeux, le moment le plus important de l’école, c’est la récré. Adorée par certains, redoutée par d’autres, que s’y passe-t-il exactement ?

Jack Lang : « N’abandonnons pas l’enseignement de l’arabe aux religieux »
INTERVIEW. “L’ex-ministre de la Culture et de l’Éducation nationale milite pour un enseignement de l’arabe à l’école afin d’affaiblir les séparatismes.”

Une réforme à l’encontre des attentes des chercheurs Tribune Par Philippe BUTTGEN, Philosophe, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne , Didier CHATENAY, Physicien, directeur de recherche au CNRS , Bastien François, Politiste, professeur à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne et président de la Fondation pour l’écologie politique, EE-LV , Eric KERROUCHE, Politiste, directeur de recherche au CNRS et sénateur PS , Dominique Méda, Sociologue, professeure à l’université Paris-Dauphine , Frédéric SAWICKI, Politiste, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne , Isabelle This Saint-Jean, Economiste, professeure à l’université Sorbonne-Paris-Nord, secrétaire nationale aux études du PS , Daniel Goldberg , Mathématicien, maître de conférences à l’Université Paris-VIII et ancien député PS , Marion Fontaine, Historienne, maîtresse de conférences à l’Université d’Avignon , Olivier Christin, Historien, professeur à l’Université de Neuchâtel, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études , Michel Saint Jean, Physicien, directeur de recherches au CNRS , Pierre Ouzoulias , Archéologue, chargé de recherche au CNRS et sénateur PCF , Catherine Jeandel , Océanographe, directrice de recherche au CNRS , Olivier Gandrillon , Biologiste, directeur de recherche au CNRS, ENS-Lyon , Giancarlo Faini , Physicien, directeur de recherche au CNRS et Bruno Chaudret , Chimiste, directeur de recherche au CNRS, académie des sciences — 12 février 2020 à 20:11
Concurrence exacerbée entre établissements, CDI « de projet », atteinte à l’indépendance scientifique… Les dispositifs de la future loi de programmation pluriannuelle de la recherche pourraient renforcer la précarisation du secteur, alerte un collectif de chercheurs et d’universitaires.”

Programmes scolaires : « Plaidoyer pour un gros mot : curriculum ! » Tribune de Roger-François Gauthier, Ancien inspecteur général, expert international en éducation
Lorsqu’on parle de programmes scolaires, que signifie le terme « curriculum » ? L’ancien inspecteur général et expert international en éducation Roger-François Gauthier défend ce concept, dont l’emploi répandu dans tous les pays du monde depuis une trentaine d’années, est « rejeté » en France.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 558 - Les élèves migrants changent l’école
Dossier coordonné par Jean-Pierre Fournier et Françoise Lorcerie
janvier 2020
Les migrations internationales ne font pas seulement l’actualité, elles sont le présent de notre école. Son futur aussi. Sans prêter foi aux images qui veulent faire peur, prenons-en acte. Comment faire pour accueillir des élèves de toutes origines, de tous âges et de toutes langues maternelles ?

N° 557 - L’autorité éducative
Dossier coordonné par Michèle Amiel et Bruno Robbes
Décembre 2019
Dans une société dominée par l’individualisme et l’immédiateté, dans une école affectée par la contestation des savoirs, l’exercice de l’autorité est mis à l’épreuve. Comment tenir le cadre nécessaire à des apprentissages exigeants et instaurer une relation d’autorité qui émancipe ?