Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du mercredi 20 novembre 2019


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du mercredi 20 novembre 2019

Le système — Supérieur — Divers

Encore beaucoup de réflexions et d’études sur le fonction de notre système scolaire. Un peu de supérieur et quelques informations diverses.


Le système

Primaire : De vrais écarts d’effectifs entre les classes
Dans un enseignement primaire où les effectifs élèves baissent et où le gouvernement a décidé de dédoubler certains niveaux, tout semble réuni pour une baisse générale des effectifs par classe. Pourtant on garde encore des classes chargées. Deux nouvelles études de la Depp (division des études du ministère) éclairent la situation à la rentrée 2019. Malgré la conjoncture favorable, l’éducation nationale scolarise de moins en moins à 2 ans et maintient des seuils d’élèves élevés en dehors des CP et CE1 dédoublés.”

« A quoi sert l’école aujourd’hui ? », Tribune de Thomas Schauder Professeur de philosophie
« Avant d’évaluer, l’école ne devrait-elle pas d’abord se donner pour mission d’accueillir convenablement les élèves ? », interroge Thomas Schauder, professeur de philosophie.”

Au lycée, le choc des mathématiques pour les élèves de 1re Par Violaine Morin
Pour ceux qui suivent cette matière comme enseignement de spécialité – elle a disparu du tronc commun avec la réforme – les résultats dégringolent contrôle après contrôle.”

Lycée : La réforme n’a pas gommé les inégalités sociales et de genre dans l’orientation
La réforme du lycée qui a supprimé les filières de l’enseignement général, n’a pas fait disparaitre les stéréotypes. Les maths et les sciences restent la voie royale des plus favorisés. Les filles choisissent davantage les lettres et les garçons les sciences. La réforme maintient les inégalités. C’est d’autant plus remarquable que la réforme a fait sauter les repères habituels et que Parcoursup avec ses attendus locaux a rendu l’orientation encore plus opaque aux non initiés.”

Orientation, aspirations professionnelles : les jeunes des milieux ruraux désavantagés par rapport aux urbains par Lisa Guyenne
Une étude de la fondation Jean-Jaurès publiée ce mardi montre les inégalités entre les jeunes, selon qu’ils habitent en ville ou à la campagne. L’origine géographique des 17-23 ans continue d’influencer leurs choix et la manière dont ils se perçoivent dans les études et la vie professionnelle.”

De l’utilité du conseil de classe en lycée général ? sur mon blog Educpros.
L’application de la réforme du lycée s’avère plus délicate que prévue. Différents problèmes émergent et notamment l’organisation des conseils de classe. Plusieurs articles ont signalé les problèmes d’organisation et de tenue de ceux-ci compte tenu du nombre d’enseignants concernés pour une même classe. On peut en effet s’interroger pour cette raison, mais il y a peut-être d’autres raisons qui seraient plus pertinentes.”

L’origine sociale des inégalités scolaires des enfants d’immigrés
"L’intégration des immigrés à la société française fait l’objet d’interrogations médiatiques et politiques récurrentes, au travers desquelles s’expriment de nombreux stéréotypes, souvent déconnectés des savoirs scientifiques. C’est le cas de l’échec scolaire des enfants d’immigrés", explique Mathieu Ichou dans un rapport de la Fondation Jean Jaurès. Pour lui, " c’est moins l’origine géographique des parents que leur position sociale qui permet d’appréhender les inégalités scolaires françaises".”

L’article de Mathieu Ichou, sociologue : Les enfants d’immigrés à l’école : l’origine sociale des inégalités scolaires

Pourquoi les toilettes à l’école sont toujours un sujet tabou en France en 2019 Par Marc Sanchez, Contributor. Hygiène des toilettes à l’école : les enfants au bout du rouleau.
Une école sur cinq dans le monde n’a pas de toilettes et 900 millions d’écoliers ne disposent pas d’installations pour le lavage des mains. Ces chiffres font froid dans le dos car, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est formelle, une mauvaise hygiène est vectrice de maladies parfois mortelles. Chaque année, 700.000 enfants meurent de diarrhées causées par l’eau non potable et de mauvaises conditions d’hygiène selon la World Toilet Organization. Ce problème majeur de santé publique peut paraître bien éloigné de nos préoccupations quotidiennes dans un pays comme la France qui connaît peu de difficultés d’accès à l’eau courante.”

Toilettes : Des lieux sans aisance
Un nouveau sondage Harris rappelle ce que d’autres enquêtes , notamment de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement (ONS), disent depuis des années : la grande majorité des enfants se retiennent plutôt que d’utiliser les toilettes des écoles. Une situation qui est nuisible à leur santé et à celle de l’établissement.”

Ajaccio : immersion dans les classes Segpa de l’établissement régional d’enseignement adapté
À Ajaccio, l’établissement régional d’enseignement adapté, accueille 106 élèves de 3e Segpa, répartis dans quatre formations. Certains sont en grande difficulté. Ici tout le corps enseignant se mobilise pour faciliter leur insertion sociale. Immersion.”


Supérieur

INFO FRANCEINFO. Une famille sur deux ne peut pas financer le logement étudiant de son enfant en dehors de sa région, selon une étude
A la veille du déplacement d’Emmanuel Macron dans la Somme, consacré à la jeunesse, Franceinfo vous dévoile en exclusivité les résultats d’une étude de la fondation Jean Jaurès et de Chemins d’Avenirs, réalisée par l’Ifop, sur le sujet. “

« La nouvelle génération est prête à se désincarcérer de la société de l’automobile »
En matière de mobilité, les alternatives décarbonées se sont multipliées, poussées notamment par les jeunes générations. Mais le besoin de se déplacer peut-il aussi évoluer, pour aboutir à une ville plus agréable et moins polluante ? Entretien avec Bruno Marzloff, sociologue, fondateur du cabinet Chronos..

Humanités numériques : une aide pour l’éducation aux médias ? par Julien Longhi, Professeur des universités en sciences du langage, Université de Cergy-Pontoise
Il fut un temps où l’on disait des jeunes inscrits dans des formations littéraires qu’ils « faisaient leurs humanités ». L’expression a perdu peu à peu de son rayonnement à mesure que la place du latin et du grec diminuait dans l’enseignement. Mais voilà que depuis années, les humanités reviennent sur le devant de la scène, avec l’ouverture de cursus dédiés, ou encore le lancement de projets de recherche spécifiques.”


Divers

TRIBUNE."Droits de l’enfant : 30 ans après, l’Education est encore loin d’être accessible à tous" Par Charles-Emmanuel Ballanger, Directeur d’Aide et Action France-Europe
Emmanuel Macron prononcera mercredi un discours à l’Unesco à l’occasion du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant (Cide). Dans une tribune publiée sur le JDD, le Directeur d’Aide et Action France-Europe, Charles-Emmanuel Ballanger, exhorte la France à respecter et appliquer les droits de l’enfant, notamment le droit à l’éducation.”

Avec un rappel du N° 555 - Droits des enfants, droits des élèves, Coordonné par Catherine Chabrun et Maëliss Rousseau, septembre 2019, des Cahiers pédagogiques

VIDEO. Finlande : cuisine, repassage, pliage de draps... des cours d’économie domestique pour filles et garçons à l’école
Les enfants finlandais apprennent l’égalité au quotidien face aux tâches ménagères. Les cours dispensés dans toutes les écoles du pays sont obligatoires... Extrait du magazine "Nous, les Européens" diffusé dimanche 17 novembre 2019 à 10h45 sur France 3.”

Pour infos : Les professions éducatives à l’heure des réformes, Éducation et sociétés 2019/1 (n° 43), Pages : 214, Éditeur : De Boeck Supérieur

Et Historical Studies in Education / Revue d’histoire de l’éducation - The autumn 2019 issue is now online ! Le numéro d’automne 2019 est disponible !

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 556 - Sujets à émotions
Dossier coordonné par Florence Castincaud et Jean-Charles Léon
octobre 2019 Même si les émotions et le vécu font partie du processus d’apprentissage, le sujet doit les dépasser pour devenir sujet apprenant ou enseignant. Quels moyens didactiques et pédagogiques permettent de surmonter ces peurs d’apprendre ou d’enseigner ? Comment se former pour prendre conscience des affects dans la classe ?

N° 555 - Droits des enfants, droits des élèves
Dossier coordonné par Catherine Chabrun et Maeliss Rousseau
septembre-octobre 2019
La Convention internationale des droits de l’enfant aura 30 ans en novembre 2019. Quelles pratiques pédagogiques et quels partenariats développer pour que les enfants, y compris ceux en situation difficile à l’extérieur de l’école, soient acteurs de leurs droits, tout en respectant leurs obligations en tant qu’élèves ?