Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 6 avril 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 6 avril 2020

Examens — A distance — Inégalités — Témoignages — Ressources

Une grosse revue qui récolte sur le week-end et sur ce lundi ouvrant notre quatrième semaine de confinement. On s’interroge sur les décisions concernant les examens, l’enseignement à distance et ses conséquences sur les inégalités. Il y a également des témoignages et deux ressources.


Examens

Le baccalauréat 2020, exception ou exemple ? Éditorial Le Monde
Editorial. La suppression des traditionnelles épreuves de fin d’année met en lumière la déconnexion entre le bac et les procédures d’admission dans l’enseignement supérieur et devrait alimenter la réflexion sur la fonction sociale de cet examen.”

Le « contrôle continu » au chevet du bac et du brevet 2020 Par Mattea Battaglia et Violaine Morin
Jean-Michel Blanquer a tranché en faveur d’un bac sans épreuves terminales, mis à part l’oral de français en 1re. Une option qui doit permettre d’aborder la fin d’année avec souplesse, alors que la durée du confinement reste inconnue.”

Coronavirus. Saint-Nazaire. Au lycée expérimental, comment avoir le bac… Sans notes
En raison du Covid-19, le ministre de l’Éducation nationale a annoncé, vendredi 3 avril, que le bac sera validé par contrôle continu. Pas simple pour le lycée expérimental de Saint-Nazaire, qui ne délivre habituellement pas de notes. En plein confinement, le suivi des élèves, en rupture avec le système classique, est primordial.” pour abonnnés

Bac : « Le contrôle continu n’oblige pas le ministère de l’éducation à changer de stratégie en cas de confinement prolongé »
Après les annonces de Jean-Michel Blanquer vendredi matin, la journaliste du « Monde » Violaine Morin a répondu à vos questions.”

Bac 2020 : a-t-on fait le bon choix ? par Charles Hadji Professeur honoraire (Sciences de l’éducation), Université Grenoble Alpes
Les événements sont parfois plus forts que les hommes. Après avoir traversé plusieurs zones de turbulences (session 2019 perturbée par des grèves, guérilla des E3C, début 2020), le chantier de la réforme du bac vient d’être bouleversé par la pandémie de coronavirus, qui a conduit au choix d’un bac totalement en contrôle continu.”

Annulation des épreuves du bac : un événement historique rarissime par Thibaut Cojean
En raison de la crise sanitaire, les épreuves écrites du bac et du brevet 2020 sont toutes annulées, faisant écho aux décisions déjà prises dans l’enseignement supérieur. C’est la deuxième fois dans l’histoire du bac qu’une telle décision est prise. Même en temps de guerre ou de forte tension sociale, les épreuves ont été moins perturbées que cette année.”

Bac : La fronde des profs de français
" Mais qu’arrive-t-il à notre ministre avec le français ? ", demande le collectif Lettres vives, qui regroupe des professeurs de français. Des professeurs de lettres se demandent pourquoi ils sont les seuls à devoir participer à une épreuve en présentiel. Ils jugent aussi l’épreuve inégalitaire et s’interrogent sur leur sécurité sanitaire.”

Universités et grandes écoles réaménagent leurs examens par Denis Peiron
Alors que le gouvernement a annoncé, vendredi 3 avril, que le bac 2020 serait attribué sur la seule base de la moyenne de l’année de terminale, les établissements de l’enseignement supérieur, voyant eux aussi leur calendrier bouleversé, optent dans la mesure du possible pour un contrôle continu.”

« Le bac meurt sous nos yeux et tant mieux : vive une orientation digne de ce nom ! »
TRIBUNE - L’exception qu’est le bac 2020 est appelée à devenir la règle les années suivantes et c’est heureux, se réjouit Jean-Robert Pitte, ancien président de l’université Paris-Sorbonne*. pour abonnés


A distance

Sur le site EPALE - Plateforme électronique pour l’éducation et la formation des adultes en Europe de la Commission européenne : Les ministres européens de l’éducation ont discuté des impacts de COVID-19 sur l’enseignement et la formation professionnels
Les ministres ont convenu que tout le monde voulait la même chose : assurer la sécurité de nos étudiants, étudiants et personnel et assurer la poursuite de l’apprentissage sans interruption majeure de l’éducation. À cet égard, ils ont discuté des possibilités disponibles concernant les cours en ligne et la coopération virtuelle. Ils ont échangé des informations et des expériences sur le soutien et les orientations offerts aux établissements d’enseignement et de formation, au personnel et aux familles, et ont également abordé les implications de la crise sur la mobilité dans l’UE, en réfléchissant aux possibilités et formats virtuels.”

Le virus qui fait tousser les programmes scolaire par Philippe Watrelot
Il y a plusieurs années, lors des « rencontres du CRAP-Cahiers Pédagogiques » qui se tiennent à la fin août, nous avions accueilli une enseignante néozélandaise.
Nous lui avions demandé un soir de nous faire une présentation du système éducatif de son pays. Elle a sorti de son sac une brochure assez fine et nous a dit : « voilà les programmes de l’ensemble de la scolarité obligatoire en NZ ». Stupeur des participants. J’ose à peine imaginer la hauteur que représenterait l’empilement de tous les programmes équivalents en France...
Pourquoi ce document était-il si mince ? Nous y reviendrons…

L’enseignement à distance : « Tout est moins fluide ». Professeur de philosophie au lycée Balzac-d’Alembert, à Issoudun, Marc-Antoine Pencolé, habitant de Châteauroux, revient sur l’enseignement à distance.
Les établissements scolaires sont fermés depuis le 16 mars. Comment assurez-vous le lien pédagogique avec les lycéens ? Je fais des petits podcasts audio que les élèves peuvent télécharger. Ce n’est pas l’idéal, car pour une bonne relation pédagogique, il faut des échanges avec les élèves. Là, ça s’apparente plus à un cours magistral. La classe en face à face permet de mettre les élèves sur un pied d’égalité, ils profitent des échanges.”

Ne laissons pas le pouvoir voler le récit de l’école au temps du confinement Par Marc Bablet sur son Blog : Le blog de Marc Bablet
Il est impressionnant de voir comment le pouvoir, sensible à ce qui se dit de la réalité vécue du confinement, cherche à imposer son récit face aux acteurs du monde réel qui convergent sur beaucoup de points, tant dans les foyers que dans les institutions. Pour l’école, il est important que ceux qui travaillent gardent la maîtrise du récit face aux silences, aux demi vérités, voire aux mensonges.”

Coronavirus : « On n’était pas prêt » sur la continuité pédagogique estime Jean-Paul Delahaye
« On ne prend pas assez la mesure » des élèves perdus de vue dans le confinement, alerte l’Amiénois Jean-Paul Delahaye, qui fut directeur national de l’enseignement entre 2012 et 2014.”

Éducation : "La continuité pédagogique n’est pas totale pendant le confinement" lié au coronavirus, admet Valérie Pécresse
La présidente de la région Île-de-France explique qu’elle tente d’organiser une collecte avec le rectorat pour les élèves qui ne sont pas équipés en numérique pour continuer à étudier.”


Inégalités

ENTRETIEN. Le pédagogue Philippe Meirieu : « l’enseignement à distance accroît les inégalités »
Alors que les enseignants français doivent assurer une continuité pédagogique, la scolarité en temps de confinement est loin d’être facile. Pour le pédagogue Philippe Meirieu, les enseignants font preuve d’en engagement « exemplaire ».”

Education : le confinement aura "un effet démultiplicateur" sur les inégalités scolaires par Marie Quenet (ABONNÉS)
L’apprentissage à la maison est plus difficile pour les élèves vivant dans des logements surpeuplés et sous-équipés.”

Inégalités scolaires & confinement : le redoublement pour tous ! Par Sebastien Rome Blog : L’Ecole, les pieds sur terre...mais bientôt la tête sous l’eau
Alors que Blanquer a de plus en plus de mal à cacher que l’école à la maison n’est pas l’école et que les inégalités scolaires sont plus que jamais accentuées, la « continuité pédagogique » pourrait être le tombeau de l’apprentissage des élèves. À moins, que tous les élèves ne redoublent ou que l’école ne devienne une marchandise…petites prospectives éducatives.”

En république tchèque : « Evitez que les élèves croulent sous les devoirs », demande le ministère de l’Education par Guillaume Narguet
Le ministère de l’Education nationale a préparé un document comportant un ensemble de recommandations destinées aux enseignants, alors que les écoles sont fermées en République tchèque depuis le 11 mars. Il leur est ainsi demandé de ne pas noter les élèves durant cette période d’enseignement essentiellement en ligne, mais plutôt de préférer les appréciations écrites de leur travail.”


Témoignages

Coronavirus : “Aujourd’hui, j’ai classe virtuelle”, comment parents, élèves et instits abordent l’école à distance ?
S’il n’existe aucun dispositif officiel unique d’enseignement à distance, les enseignants font preuve d’imagination. Blogs de classes, Snapchat ou encore plates-formes dédiées permettent de maintenir une continuité pédagogique et de garder le lien avec les élèves confinés.”

L’école à la maison, chez moi, c’est une classe unique, de la maternelle à la terminale, alors vivement les vacances ! - BLOG Par Cécile C.
Les vacances approchent et les enfants, la boîte à cookies au chocolat et moi les attendons avec impatience.
Tous les parents sont englués dans les joies de l’école à la maison en ce moment, je ne fais pas original. Mais avec une famille nombreuse aux âges éparpillés, c’est encore plus rigolo. Ou pas
.”

TÉMOIGNAGES. Lycées professionnels : une continuité pédagogique à géométrie variable
​”Depuis la fermeture des établissements scolaires, les spécificités des lycées professionnels rendent l’enseignement à distance encore plus complexe. Entre les élèves, l’écart se creuse inexorablement. Leurs professeurs témoignent.”


Ressources

Continuité et accompagnement pédagogique en EPS
Depuis quelques jours les enseignants d’EPS semblent avoir pris à bras le corps le contexte actuel et l’on observe une incroyable dynamique ainsi qu’une multitude de ressources au service de la continuité pédagogique en EPS. Voici un petit tour d’horizon et une sélection des différentes ressources présentées et quelques idées pour vos élèves bien évidemment plus que de simples ressources il s’agira d’accompagner au mieux ses élèves malgré la fermeture des établissements scolaires.”

Spécial confinement : une liste de captations de spectacles et de concerts, de films rares et de documentaires libres d’accès.

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko
Par Fabien Crégut

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 560 : Urgence écologique : un défi pour l’école
Coordonné par Peggy Colcanap et Jean-Michel Zakhartchouk
mars-avril 2020
Ce dossier nous invite à aller plus loin que l’éducation à l’environnement ou au développement durable. Comment permettre à nos élèves de prendre conscience des enjeux de cette indispensable transition écologique : apport de connaissances, actions locales, formation à l’éco-citoyenneté…

N° 559 : L’aventure de la géographie
Coordonné par Christophe Duhaut et Alexandra Rayzal
février 2020
Comment faire aimer et étudier une géographie vivante, qui ait du sens, qui permette de comprendre le monde et d’y agir en citoyens actifs ? Comment, de la maternelle à l’université, faire entrer nos élèves dans les deux dimensions fonctionnelle et symbolique de l’espace à travers des démarches prospective et imaginaire ?