Accueil > Publications > Articles en ligne > Ressources et images complémentaires


N°450 - Dossier "Images"

Ressources et images complémentaires

Pour quelques articles parus dans la revue


La couverture du N°450 reproduit une photographie de Maurice Tabard Self-portrait, Juan-les-Pins, 1936 appartenant à la collection du musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône

- Visiter le site du musée Nicéphore Niépce

- Découvrir d’autres photographies de Maurice Tabard


Alain Korkos : La trahison des images (page 9 du dossier)
Affiches, films de fiction ou publicitaires, albums et romans illustrés, télévision, œuvres d’art, jeux vidéo, bandes dessinées, etc. : l’image est omniprésente. Les principales agences de presse parisiennes en produisent chacune pas moins de cinq mille par jour ; le territoire français totalise plus de cinq cent mille panneaux publicitaires ; le Louvre possède à lui seul six mille peintures et cent trente mille œuvres graphiques.
Notre œil est assiégé, notre cerveau est envahi par des représentations dont nous avons parfois du mal à comprendre le fonctionnement, quand nous n’en sommes pas les victimes. Comment apprendre à les lire ? Quelle utilisation peut-on en faire à l’école ?

- Regarder quelques reproductions des œuvres citées dans l’article

- Visiter le blog d’Alain Korkos La boîte à images rendant compte du dossier

- Voir quelques détournements d’images sur le blog d’Alain Korkos


Yannick Mével : Les yeux fermés (page 12 du dossier)
À propos de l’intense débat d’actualité de février 2006 sur les caricatures de Mahomet, les élèves apprennent à voir, parfois les yeux fermés, ce qu’ils regardent...

- Voir l’image Mahomet à la mosquée


Françoise Leblond : Créer une bibliothèque numérique (page 19 du dossier)
Le projet d’établissement du lycée professionnel de la photographie Quinault à Paris s’est donné comme axe prioritaire la valorisation des travaux produits par les élèves : d’où le projet de création d’une banque d’images accessible par intranet et Internet.

- Visiter le site du lycée de la photographie Quinault


Sophie Van der Linden : L’album sans texte (page 38 du dossier)
Directrice de l’Institut international Charles Perrault, formatrice, Sophie Van der Linden dispense également des enseignements sur la littérature pour la jeunesse dans différentes universités. Elle s’intéresse particulièrement à l’album contemporain et aux relations texte-images dans les littératures graphiques.
Elle aborde ici la question de la formation à la lecture de l’image à partir de l’album sans texte.

- Consulter le site des éditions Grandir

- Visiter le site de l’Institut Charles Perrault


Sara : Être auteur de son regard (page 41 du dossier)
Sara publie depuis une quinzaine d’années des albums réalisés avec du papier déchiré, le plus souvent sans texte. Elle organise régulièrement des ateliers avec des classes. Pour elle, il s’agit de mettre en scène « un théâtre d’ombres dans lequel le spectateur, le lecteur est aussi auteur ».

- Visiter le site de Sara


Bénédicte Parmentier : Pour une initiation à la critique d’art (page 47 du dossier)
Quoi de plus étranger que la critique d’art pour nos élèves ? Quoi de plus étranger que la fréquentation des musées pour eux ? Si grandes sont les inhibitions qui les empêchent de franchir le seuil de ce monde inconnu et les attirant peu...

- Voir la page concernant La Raie de Jean-Simon Chardin sur le site du musée du Louvre


François Malliet : Dessine-moi une histoire (page 49 du dossier)
Peintre suisse et illustratrice de livres pour la jeunesse, Warja Lavater a publié, il y a plus de trente ans, des livres dépliants (Guillaume Tell, Le Petit Chaperon rouge), ce qu’elle appelle ses « Imageries ». Tout son jeu graphique repose sur une codification des formes symboles qui, en se dépliant, permet une découverte de l’action conduite d’une manière très cinématographique. À partir des travaux de l’artiste, des stations infographiques (« L’atelier des images ») développées et installées à Chalon-sur-Saône, sont mises au service des écoles pour fabriquer des récits en images. En manipulant des écrans tactiles les enfants créent ainsi leurs propres histoires, uniquement à partir de formes simples qu’ils mettent en scène. François Malliet a expérimenté ce dispositif avec sa classe de CE2.

- Lire le point de vue de Guy Aladame, conseiller pédagogique, sur l’Atelier des Images

- Lire l’historique de l’Atelier des Images par Lionel Lhenry

- Visiter le site de Nicéphore Cité


 Les Cahiers pédagogiques sont une revue associative. Pour nous permettre de continuer à la publier, achetez-la, abonnez-vous et adhérez au CRAP.


  • Dans la même rubrique

  • N° 558 - Les élèves migrants changent l’école

    Trousse d’urgence pour les enseignants
  • N° 558 - Les élèves migrants changent l’école

    Une affaire de distance
  • N° 558 - Les élèves migrants changent l’école

    Mettre des mots
  • N° 558 - Les élèves migrants changent l’école

    Une classe à géométrie variable
  • N° 558 - Les élèves migrants changent l’école

    Vadémécum pour l’accueil des élèves migrants
  • N° 557 - L’autorité éducative

    Faire alliance avec les élèves
  • N° 557 - L’autorité éducative

    La vérité en crise
  • N° 557 - L’autorité éducative

    Protéger le collectif
  • Bibliographie commentée
  • N° 556 - Sujets à émotions

    Les émotions à l’école