Accueil > Publications > Les dossiers des Cahiers > N° 527 - Neurosciences et pédagogie


N° 527 - Neurosciences et pédagogie

Coordonné par Nicole Bouin et Jean-Michel Zakhartchouk

février 2016

Les neurosciences provoquent des polémiques. Pour certains, elles représentent une menace pour une vision humaniste de la pédagogie. Pour d’autres, elles produisent des résultats évaluables qui feraient office de preuves. Est-on condamné à cette logique binaire ?

Commander ce numéro

Une offre spéciale accompagne ce numéro, sur notre librairie

Sommaire

Les actualités éducatives

Éditorial Pierric Bergeron
Les formations collège, un premier bilan contrasté
#Jedessine Cécile Blanchard
Le système traite comme égaux des élèves inégaux entretien avec Agnès van Zanten
L’école ailleurs
Le pacte d’excellence belge Xavier Dejemeppe
L’actualité de la recherche
L’école face aux crises de société Olivier Rey
La chronique de Nipédu
Le numérique pour changer l’école
Billet du mois
Les enseignants entre l’éthique professionnelle et la démocratisation scolaire Jean-Pierre Obin

 

Dossier : Neurosciences et pédagogie

Avant-propos par Nicole Bouin et Jean-Michel Zakhartchouk

 

Des relations complexes

 

Savoir tisser des liens Pascale Toscani
Mes bricolages avec ce qu’on sait du cerveau Jean-Michel Zakhartchouk
Un futur qui se prépare aujourd’hui ? Ange Ansour, François Taddéi
Un déclencheur Myriam de Dreuille
Pour que s’activent les neurones Steve Masson
Apprendre à résister aux automatismes Olivier Houdé
Neurosciences, situations complexes et répétitions Joseph Stordeur
Faire attention Thierry Chevallier, Jean-Philippe Lachaux

Précautions

 

Neuroéducation : attention danger ! Bruno della Chiesa
La gestion mentale, compatible avec les neurosciences ? Jean-Pierre Gaté
Intelligence(s) : du quantitatif au qualitatif Sylvie Abdelgaber
Non, l’effet Mozart n’existe pas ! Elena Pasquinelli
Quelle diffusion, entre engouement et prudence ? Cannelle Birault
Entre neurosciences et éducation : les chainons manquants Marie-Line Gardes, Jérôme Prado

Des expérimentations… à suivre

 

Découvrir son cerveau pour mieux apprendre Céline Lanoé, Amélie Lubin, Sandrine Rossi
Développer l’inhibition sur le terrain des classes Corinne Sourbets
Apprendre à tenir son chien de garde Daniel Favre
Sept approches de la conscience phonologique Philippe Durand
La e mémento Jessica Egron, Martin Gallienne
Apprendre l’espace à l’école Natacha Duroisin, Marc Demeuse, Véronique D. Bohbot
Neurosciences et culture d’établissement Thierry Loiseau
Ceci n’est pas une tasse Bénédicte Dubois
À vos marques, prêts… apprenez ! Emmanuelle Cauvy, Stéphanie Lontano, André Tricot
Méditation, enfance et apprentissages font-ils bon ménage ? Jeanne Siaud-Facchin
Quelques définitions Nicole Bouin

 

Les articles en ligne

Stimuler les fonctions exécutives Matthieu Paré
Dormir pour apprendre Stéphanie Mazza
Des apports qui restent discutables… Marie Gaussel, Catherine Reverdy
Face aux troubles de l’attention Agathe Marcastel
Les intelligences multiples au centre de documentation Marjorie Decriem
De l’importance d’inhiber les détails Nathalie Bedoin
Mon intérêt pour les sciences cognitives, ma pratique raisonnée des neuromythes… Nicole Bouin
Les éditions du Pommier, au service de la vulgarisation scientifique
Bibliographie, sitographie, filmographie

 

Perspectives

Et chez toi, ça va ?

Sur mes lèvres Adeline Entraygues
Eva Sébastien Souhaité
S’ouvrir au monde Jean-Charles Léon
Génération Z David Berland
La petite phrase Fabienne Rousseau
Léo, Julie et «  La Rose bleue  » Nadia Voillequin

Faits et idées

Le bon conformisme Éric Maurin
Comment naissent les EPI Émilie Balavoine, Clémentine Bernard, Jean Chevalier, Cécile Macary

Nos publications

Les parents et l’école, trente ans de réflexion

Depuis le temps…

Science sans conscience Yannick Mével

Le livre du mois

Apprendre à enseigner Valérie Lussi Borer, Luc Ria


Notre prochain numéro

Mettre en œuvre les EPI

Les enseignements pratiques interdisciplinaires vont se mettre en place à la rentrée 2016. Dans certains collèges, on anticipe déjà. Dans d’autres, les pratiques interdisciplinaires existent depuis un certain temps. On ne part donc pas de rien et les EPI peuvent s’appuyer sur l’existant.