Accueil > Ressources > Nous avons lu > C’est quoi apprendre ?


C’est quoi apprendre ?

Philippe Meirieu, L’Aube (coll. Les Grands entretiens d’Emile), 2015.

5 novembre 2015

Un petit opuscule au prix modique, sous forme de dialogue entre notre ami Philippe Meirieu et un Emile d’aujourd’hui, autour de ce que signifie l’acte d’apprendre. Certes, on a pu déjà lire cet argumentaire opposant une école fondée sur la marchandisation du savoir (que «  vaut  » ce devoir dans la réussite des études ?) et une sorte de maison des savoirs et de la culture où il s’agit avant tout de permettre l’émancipation et la formation d’un citoyen éclairé. Mais on apprécie toujours l’art du pédagogue et le sens de la nuance allié à la force de conviction d’un infatigable intellectuel engagé doublé d’un auteur toujours savoureux. On appréciera par exemple ces lignes où Meirieu évoque l’origine du théorème de Pytaghore, à partir de problèmes pratiques agricoles dans l’Antiquité et où il ajoute qu’il «  n’a pas été imaginé par des professeurs de mathématiques un peu sadiques qui auraient cherché une épreuve pour savoir qui pouvait passer en troisième.  » Au passage sont écartées les oppositions binaires, comme celle qui verrait comme antinomiques l’effort et le plaisir, sans parler d’instruction et d’éducation. On peut juste regretter que les illustrations ne soient pas à la hauteur d’un texte très incisif.