Ce dossier interroge et propose : pourquoi débattre en classe ? Comment le faire ?
Nous savons tous les liens entre le débat et la démocratie, il est important de réaffirmer que débattre s’apprend et que cet apprentissage doit se faire dès l’école. François Galichet nous en rappelle les enjeux philosophiques. Savoir débattre est une compétence qui s’acquiert : de nombreux textes d’enseignants montrent comment il est possible (pour des élèves depuis la maternelle jusqu’en terminale) de faire à l’école l’expérience d’une parole publique et responsable. Il ne s’agit pas de sacrifier aux nouveaux usages sociaux (différentes dérives sont ici pointées et analysées) mais d’effectuer un véritable travail conceptuel et langagier : Alain Boissinot nous en retrace les fondements et des enseignants de français, de philosophie nous montrent leur travail et ses enjeux.
Mais le débat n’est pas seulement un objectif d’apprentissage pour construire une relation de pouvoir partagé, c’est aussi un mode d’apprentissage, ce que développe Dominique Bucheton. Vous pourrez lire également comment , dans différentes disciplines, le débat (la mise en commun d’idées et d’hypothèses) peut être une manière d’apprendre.
Débattre démocratiquement, apprendre à débattre, apprendre par le débat : trois moments d’un dossier à lire, à faire lire et à débattre.