Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 3 février 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 3 février 2020

Bac — Le système — Parcoursup

Petite revue à propos des difficultés autour des épreuves du contrôle continu du bac, mais surtout des réflexions concernants le système et Parcoursup.


Bac

Bac : Nouvelles journées de violence sans issue...
"La désorganisation qui accompagne les épreuves de controle continu du bac a continué le 31 janvier. Encore une fois le nom d’épreuves n’a pas été prononcé en vain tellement on a encore franchi de nouvelles limites ce jour là avec notamment la garde à vue durant 32 heures d’élèves de 16 ans à Paris. Un autre événement important est intervenu : une dépêche AFP sur le mouvement pourrait mettre fin au silence qui accompagne dans les médias nationaux cette perturbation massive du bac 2021."


Le système

Les "collèges éloignés", nouvelle catégorie pour le ministère
Est-ce vraiment une découverte ? On sait depuis longtemps qu’il y a des collèges ruraux, qu’ils ont peu d’élèves et, par définition, qu’ils imposent de longs temps de trajets aux élèves dans les zones rurales peu denses. Le ministère en fait maintenant une catégorie à part dans une Note d’Information de la Deep. Un Note qui vient ainsi en appui au rapport Azema Mathiot sur l’avenir de l’éducation prioritaire. Car derrière cette publication l’enjeu est bien l’avenir des Rep et de leur budget.”

Éducation. L’effet cocotte-minute d’un collège « de plus en plus unique »
Alors que le gouvernement a lancé un plan de lutte contre les violences scolaires, le sociologue rennais, Christophe Moreau, estime que seule une transformation du collège, dans ses murs, mais également dans sa relation aux élèves, pourra améliorer le climat scolaire.”

Que faut-il penser de la façon dont est administrée l’Éducation nationale ? Par Michel Pinault, Historien, membre du Groupe d’histoire sociale (GHS), recherches sur l’histoire des sciences et des milieux scientifiques, sur son Blog : Le blog de Michel Pinault
Il faudrait rapporter des centaines d’incidents, dans les écoles, les collèges, les lycées et les universités, au cours desquels la méthode administrative sert à juguler les protestations des élèves et des personnels, à rétablir la soumission à la norme. Le monde éducatif et en premier lieu les élèves est en souffrance, il implose, bientôt il n’en restera rien.”


Parcoursup

Parcoursup : seuls 22% des lycéens sont aidés par un conseiller d’orientation
Alors que la phase d’inscription et de formulation des vœux a commencé sur Parcoursup depuis le 22 janvier, les élèves de terminale sont en pleine phase de réflexion sur leur orientation. Ils ont jusqu’au 12 mars pour saisir leurs vœux sur la plateforme d’orientation. Pour connaître leur état d’esprit, le Figaro Etudiant leur a envoyé un questionnaire sur leur pratique de Parcoursup et leur état de stress, en ce début de procédure. Voici les principaux enseignements de cette enquête à laquelle 339 candidats inscrits à Parcoursup ont répondu.”

« Parcoursup a fait des progrès, mais n’a pas encore atteint son régime de croisière », estime Isabelle Falque-Pierrotin
INTERVIEW de “Isabelle Falque-Pierrotin, la présidente du Comité éthique et scientifique de Parcoursup, observe des améliorations de la plateforme en 2019, même si elle est encore largement perfectible.” Propos recueillis par Delphine Bancaud

Choix post-bac : audace ou prudence, quelle carte jouer sur Parcoursup ? par Élise Tenret Maîtresse de conférences en sociologie, chargée de mission à l’OVE, Université Paris Dauphine – PSL
Depuis le 22 janvier, les élèves de terminale qui veulent poursuivre leurs études dans l’enseignement supérieur peuvent enregistrer leurs vœux sur le site Parcoursup. Regroupant la majorité des formations post-bac, cette plate-forme a succédé au système Admission Post-Bac, dit APB, en butte à de multiples critiques – certaines filières en tension avaient départagé des candidats par tirage au sort en 2017. Avec Parcoursup, ce recours n’est plus possible.”

Qu’est-ce-que ParcoursPlus, le nouvel outil pour la réinsertion professionnelle ? Par Lise Machu
Comment répondre à la demande des candidats en réorientation professionnelle sur Parcoursup ? C’est une des problématiques que la ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, tente de résoudre en 2020. « Ils sont nombreux cette année, 110.000, à s’être inscrits sur la plateforme Parcoursup pour y reprendre des études (...) Dès 2020, Parcoursup se dotera ainsi d’un module « Paroursplus » spécifiquement adapté au profil de ces candidats », annonçait-elle lors de son discours de rentrée, en septembre dernier.”

Bernard Desclaux


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 558 - Les élèves migrants changent l’école
Dossier coordonné par Jean-Pierre Fournier et Françoise Lorcerie
janvier 2020
Les migrations internationales ne font pas seulement l’actualité, elles sont le présent de notre école. Son futur aussi. Sans prêter foi aux images qui veulent faire peur, prenons-en acte. Comment faire pour accueillir des élèves de toutes origines, de tous âges et de toutes langues maternelles ?

N° 557 - L’autorité éducative
Dossier coordonné par Michèle Amiel et Bruno Robbes
Décembre 2019
Dans une société dominée par l’individualisme et l’immédiateté, dans une école affectée par la contestation des savoirs, l’exercice de l’autorité est mis à l’épreuve. Comment tenir le cadre nécessaire à des apprentissages exigeants et instaurer une relation d’autorité qui émancipe ?