Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Les revues de presse > Revue de presse du lundi 24 août 2020


JPEG - 26.3 ko

Revue de presse du lundi 24 août 2020

Rentrée — Dans le rétroviseur — Supérieur — Cadres et innovations — Hommages — Publicité

Et la revue reprend ! Mais sur le même thème, le/la covid ! Désolé, surtout pour vous qui allez vous affronter à cette situation. J’ai tout de même trouvé quelques autres informations.


Rentrée

Rentrée maintenue "sauf exceptions locales", élèves masqués : ce qu’il faut retenir des annonces de Jean-Michel Blanquer
Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a annoncé ce jeudi soir que la rentrée du 1er septembre est bien maintenue, sauf "exceptions locales". Modification importante du protocole : les masques seront obligatoires en classe pour tous, enseignants et élèves dès 11 ans.”

Le Café pédagogique s’interroge : Rentrée : L’Ecole est-elle prête ?
JM Blanquer a beau répéter sur toutes les ondes que "tout est prêt", voire que "le protocole élaboré en juillet prévoit tous les types de situation", la réalité semble toute autre. Sur le plan sanitaire, le protocole de juillet reste la seule référence officielle alors qu’il est dépassé. Sur le plan pédagogique, le ministère impose la mise en place de programmes nouveaux et plus lourds là où un recentrage serait nécessaire. Sur le plan matériel, les adaptations nécessaires à cette rentrée hors du commun n’ont pas été faites. Or, depuis mars 2020, JM Blanquer est bien placé pour le savoir : en temps de crise, le temps perdu ne se rattrape pas.”
.
Coronavirus à La Réunion : La liste des écoles qui restent fermées
L’épidémie de Coronavirus continue de prendre de l’ampleur à La Réunion. L’île a enregistré ce dimanche le record du plus grand nombre de cas depuis le début de la crise sanitaire : 92 en 24 heures.”

Rentrée scolaire 2020 : le protocole sanitaire de référence
Publié le 21 août 2020 - Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)
À partir de quel âge le port du masque sera-t-il obligatoire pour les élèves ? Quelles seront les règles de distanciation dans les cours de récréation et dans les salles de classe ? L’accès aux jeux extérieurs sera-t-il possible ? Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a établi un nouveau protocole sanitaire qui précise les modalités applicables à la rentrée scolaire 2020 dans les écoles, les collèges et les lycées dans un cadre sanitaire normal. En cas de dégradation de la situation justifiant des restrictions d’accueil ou des fermetures, un plan de continuité pédagogique a été diffusé.”

Ecole : une rentrée sous haute incertitude par Philippe Watrelot Enseignant et militant pédagogique
A la fin du mois de juillet, le ministère de l’Education a publié sur son site un « guide sanitaire » pour la rentrée 2020. Dans la torpeur de l’été, cette publication passe un peu inaperçue (en « catimini » titrera le Monde) jusqu’à ce que la presse et une bonne partie des enseignants s’en rendent compte au milieu du mois d’aout.”

Carole Delga : « Nous offrons, ici, en région Occitanie, la rentrée scolaire la moins chère de France »
Si la rentrée scolaire en Occitanie n’échappe pas aux nouvelles contraintes, elle reste la moins chère de France selon Carole Delga, président de la région. Interview”
“Compétente dans la gestion des lycées et de l’enseignement supérieur sur son territoire, la région Occitanie prend à bras le corps la question de la rentrée scolaire chaque année avec l’objectif de diminuer toujours plus les coûts pour les familles. A quelques jours de la rentrée 2020/2021, la présidente de la région Carole Delga évoque l’ensemble des dispositifs en vigueur cette année mais également les précautions qui seront prises dans les établissements scolaires pour faire face à la pandémie de Covid-19. Interview
.”


Dans le rétroviseur

La réforme des rythmes scolaires 2012-2017. Troisième partie. Par Delahaye JP sur son blog.
3. La réforme portée par Vincent Peillon en 2012-2014 répond point par point aux différentes demandes formulées depuis 2010.
A l’été 2012, Vincent Peillon réunit une grande concertation nationale pour la refondation de l’école (avec des représentants des enseignants, des parents, des élus, des associations, des experts…). La conclusion concernant les rythmes scolaires (groupe de travail animé par Agnès Buzyn) est une nouvelle fois sans ambiguïté : « En primaire, le nombre d’heures de cours ne doit pas excéder 5h par jour […] Augmenter à l’école primaire le nombre de jours de classe, par la mise en place d’une semaine de quatre jours et demi. La demi-journée supplémentaire serait le mercredi, avec possibilité de dérogations au niveau des communes »[2]. Parce que la réforme des rythmes scolaires ne concerne pas que l’école, le ministre de l’éducation nationale demande au premier ministre, fin août 2012, une réunion interministérielle en suggérant une liste des ministres potentiellement engagés (Jeunesse et Sports, Culture, Intérieur, etc.). Cette réunion, pourtant essentielle pour la mise en œuvre de nouveaux rythmes pour les enfants, ne sera jamais organisée
.”

LA POLITIQUE SCOLAIRE DE JEAN-MICHEL BLANQUER… Par Daniel Amedro
NDLR de MAC : un texte indispensable pour comprendre les enjeux de l’école de demain, de l’éducation nationale et trouver des ressources militantes pour contrer ce monstrueux projet pour une véritable école démocratique.
Daniel Amedro est un inspecteur d’académie à la retraite dont le dernier lieu d’exercice fut le Tarn et Garonne. Aujourd’hui, libéré des contingences de sa charge, il intervient dans le débat politique et sur le terrain des luttes sociales dans sa ville de prédilection de Nice. Un retraité actif dont les écrits comme les interventions sont toujours empreintes d’humanisme et de volonté de combattre les travers de la société capitaliste. Un engagement qui ne se dément pas au fil du temps
.”

Comment les notes ont-elles pris tant d’importance dans le système scolaire ? par Claude Lelièvre
Quoiqu’il en soit, que les élèves étudient dans leur établissement ou soient contraints de suivre une partie des enseignements à distance, il est une dimension qui ne varie pas : leur parcours d’études reste marqué par les bulletins de notes. On l’a vu avec la dernière session du baccalauréat, bouleversée par le confinement. Si les épreuves terminales ont été supprimées, l’évaluation a pris la forme du continu.


Supérieur

Université française : après le classement, le déclassement ? Par Pierre-Alain Martinez sur son Blog : Le blog de Pierre-Alain Martinez
Les nouvelles s’accumulent et vont toutes dans le même sens : c’est celui de la détérioration programmée de l’enseignement supérieur en France. Tour d’horizon à l’approche d’une rentrée chaotique


Cadres et innovations

Décret n° 2020-978 du 5 août 2020 relatif à l’obligation de formation des jeunes de seize à dix-huit ans NOR : MENE2014598D
Publics concernés : jeunes âgés de seize à dix-huit ans, missions locales.
Objet : définition des conditions de mise en œuvre de l’obligation de formation et des motifs d’exemption pour les jeunes âgés de seize à dix-huit ans.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur à la rentrée scolaire 2020.
Notice : le décret définit les conditions de mise en œuvre de l’obligation de formation et les motifs d’exemption pour les jeunes soumis à cette obligation ainsi que le rôle des missions locales chargées de contrôler le respect de cette obligation de formation et celui de leurs partenaires.
Références : le texte est pris pour l’application de l’article L. 114-1 du code de l’éducation tel qu’il résulte de l’article 15 de la loi n° 2019-791 du 26 juillet 2019 pour une école de la confiance. Les dispositions du code de l’éducation modifiées par le décret peuvent être consultées, dans leur rédaction résultant de cette modification, sur le site Légifrance (https://www.legifrance.gouv.fr)
.”

Innovations à l’école – Se défaire du cours magistral Par Anne-Noémie Dorion, avec Alice Pairo-Vasseur
ÉPISODE 1. Pratiquées dans l’enseignement supérieur, à l’étranger ou par quelques profs français, des pédagogies nouvelles pourraient servir de source d’inspiration.”

Conseil supérieur de l’éducation (2020). Le bien‑être de l’enfant à l’école : faisons nos devoirs, Québec, Le Conseil, 176 p.
Le Conseil supérieur de l’éducation a confié la production de cet avis à la Commission de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire (CEPEP), dont la liste des membres figure à la fin du document.” C’est au Québec


Hommages

Sir Ken Robinson dead : Author dies ’peacefully’ aged 70 following short battle from cancer
SIR KEN ROBINSON - the best-selling author and TED Talk speaker - has died aged 70 "surrounded by his family" following a short battle from cancer.” C’était le 21 août 2020.

Rappel Apprendre au 21è siècle. L’école de la créativité selon Ken Robinson par Roseline Ndiaye, le 9 juillet 2015
Rendre les élèves plus acteurs, leur donner ainsi la possibilité de développer leurs talents et passions, voilà ce que prône Ken Robinson, allant à l’encontre de notre système scolaire trop standardisé. Et que disent les enfants quand on leur donne l’occasion d’exprimer leurs idées pour changer l’école ?


Publicité

Mais ça peut servir
De nouveaux scénarios d’enseignement pour votre rentrée
Maintenir la continuité pédagogique en situation de confinement nous a démontré plus que jamais le besoin impérieux de s’adapter afin de garantir la qualité des apprentissages.”
Ce livret présente quatre scénarios d’enseignement : L’exposé interactif, le travail en petit groupe, la classe inversée, la présence à distance. Ils débutent tous par une situation fictive, mais basée sur des expériences réelles.” Avec un ebook gratuit.

Sylvain Connac : La coopération, ça s’apprend
C’est une des leçons du confinement : on apprend bien mieux avec les autres. Alors que l’épidémie est toujours là, Sylvain Connac publie un livre clé pour relancer la coopération des élèves en classe. Il présente les différentes formes de coopération, du travail en groupe aux conseils coopératifs. Très concret, agrémenté de nombreux tests et exercices, ce livre est un véritable manuel pour faire évoluer sa pédagogie en sécurité. Alors que rétablir du commun est une priorité, Sylvain Connac répond à nos questions. Le Café pédagogique vous fait cadeau de ce livre en échange de votre soutien.”

Bernard Desclaux

Abonnez-vous, Réabonnez-vous, Offrez un abonnement, diffusez cet appel !
Pour vous abonner : https://librairie.cahiers-pedagogiques.com/74-abonnements


JPEG - 23.5 ko

Sur la librairie des Cahiers Pédagogiques

N° 561 :L’éducation à la sexualité
Coordonné par Chantal Guitton et Dominique Seghetchian
mai 2020
Aborder la sexualité par la reproduction, le plaisir ou la protection contre les MST n’est pas neutre. Comment accompagner la découverte de soi et de l’altérité ? Quelle place faire à la diversité des normes dans une école qui promeut l’émancipation et l’égalité ?
N° 560 : Urgence écologique : un défi pour l’école
Coordonné par Peggy Colcanap et Jean-Michel Zakhartchouk
mars-avril 2020
Ce dossier nous invite à aller plus loin que l’éducation à l’environnement ou au développement durable. Comment permettre à nos élèves de prendre conscience des enjeux de cette indispensable transition écologique : apport de connaissances, actions locales, formation à l’éco-citoyenneté…
[N° 556 : Sujets à émotion->https://librairie.cahiers-pedagogiques.com/fr/revue/780-sujets-a-emotions.html
Dossier coordonné par Florence Castincaud et Jean-Charles Léon
Novembre 2019
Même si les émotions et le vécu font partie du processus d’apprentissage, le sujet doit les dépasser pour devenir sujet apprenant ou enseignant. Quels moyens didactiques et pédagogiques permettent de surmonter ces peurs d’apprendre ou d’enseigner ? Comment se former pour prendre conscience des affects dans la classe ?